Les artistes peuvent ils aider à l'élaboration d'une vrai politique ???

4 appréciations
Hors-ligne
Voilà un sujet où là il y a beaucoup à dire...
Si vous tendez un peu l'oreille nous sommes à l'aube d'un nouvel ère.
Nos artistes anciens ou nouveaux ont de tout temps dans leurs chansons fait passer un message, leur message, mais aussi des convictions...Ils sont pris ou ont été pris pour des marginaux ou des non serieux...ici nous citons beaucoup d'artistes, mais les messages qu'ils véhiculent, tendez l'oreille et vous comprendrez, que ce n'est pas que en s'entourant d'eux pour une campagne électorale et exploiter leur image à des fins de bonnes publicités, mais tendez l'oreille car le vrai programme est dans leurs paroles pas tous bien sur mais certains qui ont tout compris vous montrent la voie à suivre Messieurs dames les politiciens...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Salut

Les artistes qui s'expriment sont surtout des artiste de gauche, par exemple jean Ferra, Renaud, et aujourd'hui le groupe TRYO, je ne connais pas d'artiste ayant chanté des themes de droite..

les idées de gauche sont des idées qui sont porteuses d'espoir pour le peuple, alors que chanter les valeurs de la droite..

Maintenant les artistes peuvent ils aider les politiques, je doute, les inspirer ?
..peut etre?
nous faire comprendre que sans nous les politiques ne sont rien ? SANS DOUTE !
ils peuvent nous aider et faire comprendre aux degoutés de la politique
que c la rue qui decide !!!

Les extrêmes
Interprété par Tryo


A gauche ? A droite ? Rien !
Il faudra regarder les alentours en passant
Avant de foncer tête baissée droit devant
Bienvenue citoyen voici le monstre étatique
Qui fera ta nation ton pays sa politique
Mon pauvre esprit de rêve te voila catapulté
Au milieu des sondages et du journal télévisé
Overdose de crapules noyées dans leur ramage
Mais où se situer dans tout ce paysage ?

Mais quand l'empire du pire au cœur de ta cité
S'mettra à sécher l'âme humaine au fond d'son grenier
Je sais que tu prendras tes convictions à la main
Construisant une assise pour te sentir citoyen

Mais les extrêmes c'est toi
C'est toi quand tu ne votes pas !
Mais les extrêmes c'est toi
C'est toi quand tu ne votes pas !

Bienvenue novice au marché électoral
Pas l'temps d'aller s'inscrire, oublié ! Trop d'travail !
Ou qui s'est érigé un de ces principes moral :
De se sentir citoyen et de refuser d'aller sur la bataille
Ils doivent se réjouir, envahissant le nerf de la guerre
Récoltant les voix de la bourgeoise à la fermière !
Tu n'imagines pas la puissance que tu es !
L'histoire c'est toi, l'histoire c'est toi qui la fait !

Alors tu déscends dans la rue combattre la peste brune
Toi qui n'a jamais jamais pris le chemin vers les urnes
Il est temps de brandir ses convictions à la main
Construisant une assise pour se sentir citoyen

Mais les extrêmes c'est toi
C'est toi quand tu ne votes pas !
Mais les extrêmes c'est toi

Pas l'envie, pas le temps de faire entendre sa voix
Mobilisez-vous pour faire partie du paysage
Overdose de crapules
Où se noyer dans tout ça !
Tu sais au moins que tu veux être une pierre du barrage
Tu sais au moins que tu veux être une pierre du barrage

Alors tu déscends dans la rue combattre la peste brune
Toi qui n'a jamais jamais pris le chemin vers les urnes
Il est temps de brandir ses convictions à la main
Construisant une assise pour se sentir citoyen...

C'est toi !
Quand tu ne votes pas !
Mais les extrêmes c'est toi !

A gauche ? A droite ? Rien !
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
JBG

ils peuvent nous aider et faire comprendre aux degoutés de la politique
que c la rue qui decide !!!


Je croyais que dans une démocratie c'est le peuple qui décide par l'intermédiaire de ses représentants.

Je croyais que c'est notre Constitution et nos institutions qui veillent à son respect, qui sont la garantie de notre liberté.

Mais je vois que je me trompe. La légalité n'est valablement représentée que par la gauche, à l'instar du fascisme, du nazisme, et des soviets (tous issus du socialisme) qui exprimèrent la volonté du peuple dans la rue, avant la prise effective du pouvoir par la violence. Eux aussi représentaient l'espoir d'une nation.


4 appréciations
Hors-ligne
Absolument d'accord avec le début de votre post JBG, c'est on en parle sur un autre forum en ce moment même...
Ensuite je pense que Le Jeune parlait du fait que actuellement pour se faire entendre il faut de nouveau battre le pavet, et vous voyez cher JBG, je suis sure et certaine que ceuxw qui le batte actuellement, je parle des agriculteurs et autres, bon nombre ont voté pour le gouvernement en place si cher à vos coeurs...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Je croyais que dans une démocratie c'est le peuple qui décide par l'intermédiaire de ses représentants.


Vous avez raison JBG, mais les representants du peuple sont élu par la rue, toute les avancés socials ont été acquise grace a elle, si nos anciens ne s'étaient pas bougé, nous serions toujours a bosser 15 h par jour, draguer, seduire le peuple pour etre élu, et faire la sourde oreille quant elle gronde, ne me semble pas tres respectable.
Je n'appelle a aucune révolution, mais a se moquer du peuple, a se moquer de "la rue" c se qu'il risque d'arriver.

Maintenant comparer le socialisme ou la gauche classique a des politiques totalitaire est un raccourci bien rapide et surtout pas futé, ceci est aussi stupide que de comparer la droite classique a des faschos.

Vous etes vraiment un drole de gars JBG..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
JBG

Lutin

Les agriculteurs qui sont dans la rue ne se battent pas contre une loi. Ils font comme les ouvriers qui se mettent en grève contre une mesure de son entreprise qui ne leur convient pas.

les agriculteurs interviennent dans un domaine privé, qui est celui de la répartition des marges imposée par un oligopole de quatre centrales d'achat (quatre c'est une manière de m'exprimer).

Les agriculteurs ne font pas "un troisième tour".

Bisous


1 appréciations
Hors-ligne
...mais qui fait un troisieme tour ?

JBG avez vous vu le titre de la rubrique ?
encore une fois vous vous prenez les pieds dans le tapis et embarquez la conversation sur un terrain qui n'a rien a voir avec le sujet.

Apres nous avoir mis des mosqués et des burkas dans le debat sur les europeennes, vous continuez dans la mauvaise voie..


« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Je sais bien JBG, mais les gros industriels, et les gros patrons, vous croyez qu'ils sont de quel bord actuellement, coté peuple ou coté de ceux qui les arrangent???ce serai la même si c'était une loi, et c'est peut être actuellemnt le seul moyen de faire bouger le gouvernement et autre afin de justement peut être créer une loi qui obligerai à une meilleure équité...vous me suivez c'est peut être pas très clair mais qu'attendent les hautes sphères pour que le partage soit équitable???
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
Ne faudrait il pas légiférer un peu ce système, le producteur crève et l'industriel prospère tranquille lui avec son porte feuille bien remplis, car il gagne de l'argent sur tous les tableaux, le producteur bien sur, mais aussi sur ses employés souvent mal payaient, et tant d'autres choses que nous ne savons surement pas...notre politique actuelle défend cette différence puisqu'il ne fait rien, et semble ne pas entendre l'appel du petit peuple qui se meurt...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)
Le Jeune

ls peuvent nous aider et faire comprendre aux degoutés de la politique
que c la rue qui decide !!! [


Désolé Le Jeune, mais j'ai beaucoup de mal à vous comprendre. Vous n'avez pas parlé de se faire entendre dans la rue, n'est-ce pas?

Le Jeune

Arrêtez d’insulter les intervenants, cela ne mène à rien. L’insulte ou la disqualification est l ’arme des faibles, de ceux qui n’ont pas d’arguments.

Comme toute personne, même les mois instruits, je sais que le PS est un parti réformateur et ne peut se comparer aux soviets, nazis et autres fascistes. Mais je vous rappelle ou vous apprend, que tous les trois se disaient socialistes et adoraient, comme nos trotskistes, les manifestations de rue.

Un blog ne doit pas être un pugilat constant mais un débat d’idées, même si celles-ci sont parfois exposées ironiquement ou brusquement, mais sans insultes ni appréciations « busardes » qui signifient que l’opposant, parce qu’ opposant, est forcément un crétin.

Ce blog est resté désert de toute participation pendant de longs mois et n’a vécu un certain temps que par la participation de ceux que vous appelez les musicos.

Je suis désolé pour le Lutin qui sait traiter ses invités avec mesure, mais je crois que je vais imiter mes petits camarades. Ainsi vous débattrez entre vous sans que personne ne vienne vous contredire.

4 appréciations
Hors-ligne
alors là non et non et la je vais être ferme, ce pseudo ne peut être repris ni même modifiable, donc vous choisissez celui que vous voulez mais pas celui ci..merci.
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
Bon maintenant j'ai lu...

Un blog ne doit pas être un pugilat constant mais un débat d’idées, même si celles-ci sont parfois exposées ironiquement ou brusquement, mais sans insultes ni appréciations « busardes » qui signifient que l’opposant, parce qu’ opposant, est forcément un crétin.


Entièrement d'accord, nous avons tous en nous des idées, que nous défendrons, avec notre manière de faire.

Ce blog est resté désert de toute participation pendant de longs mois et n’a vécu un certain temps que par la participation de ceux que vous appelez les musicos.


Vrai mais il a eu des visiteurs bien avant et ça dès que j'ai travaillé à le faire connaitre ailleurs qu'à Audenge...et à le modifier.

Je suis désolé pour le Lutin qui sait traiter ses invités avec mesure, mais je crois que je vais imiter mes petits camarades. Ainsi vous débattrez entre vous sans que personne ne vienne vous contredire.


C'est gentil, mais voilà ce n'est pas le but et trouve dommage ce genre de réaction mais c'est votre droit...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Mais qui vous insulte ou insulte les autres intervenants ???

Je ne suis pas ok avec vous, je ne suis pas ok avec JBG qui nous raconte des histoires a dormir debout
je ne suis pas non plus toujours ok avec JUSTICIER, mais voila, RIEN DE PLUS.
JUSTICIER nous a posé une question concernant notre volonté ou pas de voir la Turquie entrer dans l'Europe, et bien nous lui avons tous repondu normalement, voila un debat qui etait interessant..

votre petit jeu qui consiste a essayé de culpaliser les gents ne marche pas avec moi, Neutre en a souffert de ce jeu la il y a quelques semaines, mais moi, franchement vous me faite bien marrer.
Mais je ne vous en veut pas, vous n'etes pas méchants, juste un chouia provocateur..

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
parfois exposées ironiquement ou brusquement, mais sans insultes ni appréciations


C'est exactement ce que fait chacun ici, à sa manière, avec sa propre personnalité...vous savez qu'il m'arrive aussi de censurer le Jeune, et Neutre et de m'auto censuré moi même d'ailleurs...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Salut Lutin

BA, ça rime a rien de se justifier, nous on a rien a se reprocher, on discute, on rigole, on s'engueule, le reste c de la literature de grognon
(c pas une insulte grognon.. )

ha bon ? d'apres l'usurpateur de pseudo, JBG ne viendrai plus sur le blog du lutin ??
ben zut alors, sa bonne humeur, ses analyses fines, son ouverture aux debats, vont me manquer..
...vraiment.

snif.

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres