Fondement du socialisme...

4 appréciations
Hors-ligne
Revenons en au fondement du socialisme, car je ne suis pas trop d'accord avec la simple explication que l'on nous a donné..
Le socialisme c'est " ensemble de courants doctrinaux s'opposant au Capitalisme et mouvements politiques ayant visées à mèttre ces doctrines en pratique."

On entend le terme " socialiste " dès le 19eme siecle, c'est les intellectuels radicaux européens, en France avec Claude de St Simon [lien], Charles Fourier [lien], et Etienne Cabet [lien], et en Angleterre avec Robert Owen [lien]que le terme socialisme se dévellope.

A cette époque le but est de s'opposer au système capitaliste, ou règne l'exploitation des travailleurs, le non respect de l'individu, le non respect des droits, et de l'égalité réelle.
Vint ensuite la première déviance de ces fondements, c'est le Marxisme, Karl Marx, c'est la création d'un socialisme se voulant scientifique. Il concidère le capitalisme comme une phase historique, marquée par l'affrontement de la bourgeoisie et du prolétariat.Cela conduit le socialisme en déviance communiste.
Dès la fin du 19eme siecle, le socialisme dit marxiste est l'idéal de presques tous les parties ouvriers, naitront de nombreuses tendances, donc à l'époque il n'y a pas UN parti socialiste mais DES partis socialistes.
Ce sera l'arrivée des " Internationales ".
En 1864 nait la 1ere internationale ouvrière, association formée pour unir socialistes et communistes du monde entier, Marxistes et anarchistes. Cela l'emmenera directement à sa perte.
En 1889 la 2eme internationale est créée à l'occasion du centenaire de la révolution Française, d'ailleurs la révolution est l'ébauche du socialisme.
Cette internationale est conçue comme un simple cadre pour des rencontres et non comme un organisme puissant.
Elle se réunit 9 fois avant la 1ere guerre mondiale, et c'est cette internationale qui décida que le 1er mai sera un jour de manifestation internationale pour faire aboutir des revendications ( congrès de Zurich en 1893 ).
C'est aussi sous cette 2eme internationale que en 1896 les anarchistes sont exclus.
La 2eme internationale inclue tellement de mouvement différents qu'elle se sépare en groupe, réformistes, revisionistes, et Marxistes orthodoxes.
C'est l'allemand Eduart Bernstein qui revoie les enseignements de Marx et propose de collaborer avec les non marxistes et décide qu'il faut tendre la main aux bourgeois et introduire des fragments de socialisme au capitalisme.
Ce sera la cause d'une grande division et indécision qui emmenera la 2eme internationale à sa perte, quand la guerre de 14 éclata car celle ci ne s'est pas opposée au conflit mondial.
La 3eme internationale née alors, créée par les Bolcheviks.
Le Bolchévisme formulé par Lenine, Bolchevik désigne les membres les plus radicaux, sous couvert d'utiliser la théorie marxiste initiale.
C'est le parti ouvrier social democrate de Russie, qui sous couvert du socialisme, le communisme totalitaire vit le jour.
Cela abouti directement à la révolution Russe, quand les gens ont eu compris que ce n'était pas le socialisme qu'on leur avait dépeint.
Il n'est donc pas juste de dire que le communisme est issu du socialisme, ainsi que le nazisme etc...non ceux sont des régimes totalitaires qui se sont servi du socialisme de base pour arriver à leur fin.
En 1938 une 4eme dérive au vrai socialisme se créée, c'est Trotski opposait à Staline qui l'initie, il sera assassiné et la 4eme internationale est reprise par les communistes. Les divergences la rende innéficace après 1953.
Tout au long de l'histoire du socialisme, suivant les pays, le socialisme pratiqué était différent du model français, socialisme ne veut pas dire la même chose en France ou en Russie par exemple, d'ou les amalguames.
Autre exemple en 1906 en Angleterre, c'est le parti travailliste qui s'inspire du socialisme.
Et Lenine lui se sert de l'appelation en vue d'une prise de pouvoir par la révolution.
C'est après 1945 que le socialisme reprend sa place dans de nombreux pays, et représente l'alternative face aux partis conservateurs incluant le nazisme, le facisme, et le communisme.
Les vrais partis socialistes parviennent alors aux gouvernements.
En france il y a l'alliance au pouvoir ou 3eme force, pour faire aboutir des réformes économiques et sociales dans le capitalisme.
Le Marxisme est abandonné fin des années 50 en Europe.
Le but du socialisme est alors la redistribution de la richesse d'après les principes de la justice sociale et de l'égalité.
Le partis socialistes français que nous connaissons lui est fondé en 1969 et c'est l'élection de François Mitterand en 81 qui fait qu'une majorité socialiste entre dans l'assemblée.
Celui ci aura l'évolution qu'on lui connait, première alternance de la 5eme république, se sera aussi la chute des régimes dictatoriens en Espagne, Portugal, Grêce...

J'espère que ça vous a plu, si vous voulez relever allez y..


Dernière modification le 12-06-2009 à 20:05:35

Dernière modification le 12-06-2009 à 20:06:07
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Moi non plus je ne suis pas d'accord avec la simple explication que l'on nous a donné, le melange des genres, les amalgame faciles doivent etre denoncé et la vérité rétablie.

Mille fois merci lutin de remettre les choses a leur place.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Tu n'as pas du tout lire le Jeune car je n'avais pas fini, juste une mauvaise manip et j'ai bien cru avoir tout perdu, il y a des liens au début, allez les lire c'est important...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Le but du socialisme est alors la redistribution de la richesse d'après les principes de la justice sociale et de l'égalité


Voila pour moi les valeur que je soutiens, la justice social !

le socialisme Français d'aujourd'hui n'a rien a voir avec les dérives du passé

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres