Sarko nous refait le coup du Karcher..

1 appréciations
Hors-ligne
Trouvé sur le net (20minutes.fr)

Et voilà Sarko qui nous refait le coup du gourdin à quinze jours d’un scrutin. Avec des arguments à deux balles, usés à force d’être rabâchés, et une rhétorique de marchand de lessive débutant, genre : « Faut-il attendre que l’irréparable se produise pour agir ? » S’il y a vraiment un truc de vieux chez Sarko, c’est son discours sur la sécurité.



Sarko entrain de débiter ses 8 pages de discours, disponibles sur le site de l’Elysée pour les afficionados, ça ressemble à l’inévitable moment des repas de famille où Papy entonne le couplet sur les guerres qu’il a faites et celle qu’il croit avoir faites. Quand il commence, on sait qu’il est impossible de l’interrompre, et aux premiers mots on a déjà deviné les derniers. Ca radote, ça se contredit, ça fulmine contre les moulins à vent… Assez pathétique.



S’agissant du cas de notre Papy Sarko, le cas présente une gravité objective car avant que Nicolas Sarkozy soit président de la République, un certain Sarkozy Nicolas était ministre de l’Intérieur. C’est bien le problème, en matière de sécurité comme pour le reste : la Gauche étant dans les choux roses depuis des années, le bilan devient celui de la Droite Umpéiste. Prenons donc le développement des bandes et les quartiers où la police ne rentre plus, qui sont les thèmes à la mode, ça n’a pas un petit air d’échec, ces histoires ?



Pas le temps de s’arrêter à ces détails : l’essentiel est de réactiver les cellules souches sécuritaires qui sommeillent chez de vieux électeurs. Une piqûre de rappel à quinze jours du scrutin, ça a toujours marché, alors pourquoi s’en priver. Avec une majorité écrasante au Parlement, le gouvernement peine à faire voter ses lois. Alors, les appliquer… un autre monde. Peu importe, seul compte le discours et les deux points à grappiller dans les sondages pour repasser de 26 à 28%.



Un petit exemple : les chiffres pour dire que rien en va depuis trois mois. Comme le relève Le Nouvel Obs, les chiffres du ministère de l’Intérieur ne sont pas en ce sens. Mais il est bien préférable d’inverser des chiffres pour vendre la bimbeloterie des arguments. Autre exemple : « Aucune rue, aucune cave, aucune cage d’escalier ne doit être abandonnée aux voyous. » Quel dommage de ne pas s’en être préoccupé plus tôt. Et rendez vous dans six mois pour mesurer le résultat ! On continue : « Les établissements scolaires doivent être sanctuarisés, à l’abri de toute forme de violence. C’est une priorité absolue pour les autorités de l’Etat ». Parfait, sauf qu’il y a treize ans le même s’insurgeait contre cette idée de sanctuarisation lors d’une émission de France 2, expliquant que la violence était dans l’environnement, qu’il était illusoire de penser une école coupée du monde, et que c’était une faute de surmédiatiser cette violence-là. Il est vrai qu’à l’époque, c’était Bayrou qui avait dit vouloir sanctuariser… ceci expliquant cela.



Mais ce grand moment ne serait rien sans le couplet final : l’ennemi est intérieur, intérieur à vos consciences, et l’ennemi c’est l’angélisme.



Admirez la hauteur de vue et la profondeur de la pensée de Papy Sarko : « Alors pendant des décennies, l’idéologie dominante était fondée sur l’idée que la misère engendre naturellement la criminalité qui ne peut donc être traitée que par des mesures sociales. Cet angélisme continue d’ailleurs d’imprégner le discours d’une partie des élites françaises. Je dis exactement le contraire : c’est la criminalité qui favorise la misère en aggravant l’exclusion, et la stigmatisation d’une partie de la société française. (…) Ne vous laissez donc pas intimider par la dictature des bons sentiments, par la pensée unique qui voudrait excuser les auteurs de violence et chercher à culpabiliser les défenseurs de l’ordre républicain. »



Sarkozy ministre de l'interieur, puis Sarkozy président, 7 ans de droite au pouvoir et....
..rien ! ou plutot si, c pire !!!

la meme ou le p'tit nicolas devait passer le karcher, la police s'est fait mitrailler a la kalachnicof.

courage encore 3 ans..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

0 appréciations
Hors-ligne
p.......3 ans !!! :c0: :c0: :c0:
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


1 appréciations
Hors-ligne
Notre cher president est fier de nous presenter son plan pour la securité a l'ecole, surement des portiques qui detectent le metal, voila donc le nouveau jeu pour les gamins, s'amuser a faire déclencher l'alarme du machin, s'en suivra une fouille du mino, pour un college ou lycé de 400 ou 500 eleves boujour la galere, pour etre en cours a 8h00, ben faudra etre la a 5hoo du mat'..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

0 appréciations
Hors-ligne
Et pendant ce temps -là, nous allons payer la transformation de son nouvel A340, acheté à une compagnie, et qui va stationner durant des mois dans une entreprise bordelaise dans le cadre de ces transformations : serait- un nouvel "air force one " , façon USA ?????
J'aimerais bien savoir le coût, car ne nous leurrons pas, c'est nous qui allons payer !!!
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


1 appréciations
Hors-ligne
Rien n'est trop beau pour Sarkozy, il aimerai tellement ressembler a Obama, mais il en n'a ni la classe ni le carisme, alors il se fait faire un air force one a la française..

..allez tous voter pour les europeennes !!![u][/u]

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres