BENOIT ferme la !

1 appréciations
Hors-ligne

Benoît XVI dans l'avion qui le conduisait en Afrique a estimé que l'utilisation du préservatif "aggravait" l'épidémie de sida.........


Comment peut on dire une telle connerie !!?

J'espere que des assos qui luttent avec acharnement pour le port du preservatif, vont porter plainte,
le preservatif est le seul moyen de se proteger du sida !

le paradoxe de cette situation, c que c un puceau qui dicte aux hommes et femmes le comportement a adopter dans leur vie sexuel..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Tu m'as devancé j'allais en parler, il dit ça en plus en Afrique là ou le SIDA touche le plus, ce mec est completement félé, et puceau ça c'est pas sur...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
Réaction à chaud de Alain Juppé, je le cite car ce qu'il dit est chouette pour une fois...

Juppé (UMP): "ce pape commence à poser un vrai problème"

L'ancien Premier ministre Alain Juppé (UMP), interrogé mercredi par France Culture sur les propos de Benoît XVI contre le préservatif, a estimé que "ce pape commence à poser un vrai problème", car vivant "dans une situation d'autisme total".

De religion catholique "parce que je suis né dedans" et parce que "je suis attaché aux valeurs chrétiennes", le maire de Bordeaux a assuré: "ce pape commence à poser un vrai problème". Il a cité la réintégration d'evêques "dont l'un est l'apôtre - si j'ose dire - du négationnisme", l'excommunication au Brésil et l'affaire du préservatif.

Au Brésil, "qu'une gamine de neuf ans qui a été violée, dont la vie est en danger, soit - sinon elle-même - du moins ses parents et le médecin qui l'a aidée à avorter excommuniée, c'est une absence de charité crhétienne extraordinaire", a poursuivi l'ancien chef de gouvernement.
"Aller dire en Afrique que le préservatif aggrave le danger du sida, c'est d'abord une contreverité et c'est inacceptabe pour les populations africaines et pour tout le monde", a-t-il poursuivi. "Il y a un vrai problème", "je sens autour de moi un malaise profond", a ajouté M. Juppé, qui a "l'impression" que le pape "vit dans une situation d'autisme total".


et celle de Cohn-Bendit

Cohn-Bendit: "il y en a assez maintenant de ce pape"
"Il y en a assez maintenant de ce pape", a déclaré mercredi Daniel Cohn-Bendit, estimant que les derniers propos controversés de Benoît XVI sur l'usage du préservatif relevaient "presque du meurtre prémédité".

"Il y en a assez maintenant de ce pape. Il y a Williamson, il y a eu l'excommunication de la petite Brésilienne qui avait été acceptée par le Vatican et maintenant il a l'histoire des préservatifs et du sida", a déclaré le chef de file du rassemblement Europe-Ecologie aux européennes à l'émission Questions d'Info LCP-France Info-AFP.

Outre les propos du pape qui a estimé à l'orée d'une tournée en Afrique que l'on ne pouvait "pas régler le problème du sida (...) avec la distribution de préservatifs" et que, "au contraire, (leur) utilisation aggrave le problème", l'eurodéputé écologiste faisait référence aux polémiques sur la levée de l'excommunication d'un évêque intégriste ayant tenu des propos négationnistes et l'excommunication d'une mère ayant fait avorter sa fillette violée au Brésil
Relevant que "tout le monde sait l'immensité du problème du sida en Afrique", M. Cohn-Bendit a estimé que les propos du pape constituaient "presque un meurtre prémédité".

"Est-ce que les papes savent ce que c'est, un préservatif? Est-ce que les papes savent pourquoi on utilise des préservatifs? Non, puisqu'ils ont dit la sexualité, ça nous intéresse pas", a-t-il conclu appelant "toutes les bonnes âmes qui ont fait l'éloge du pape quand il était en France à dire maintenant que trop c'est trop".


et bien à eux, et les réctions ne sont pas terminées...et celle du petit Nicolas elle est pour quand???
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
Ils ont bien raison tous les deux car ce cher Benoît me semble très à la traîne et un peu arriéré!!!

1 appréciations
Hors-ligne
Il nous emmerde le Benoit, c un véritable scandale
faut l'enfermer le bonhome..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

0 appréciations
Hors-ligne
C'est purement scandaleux !!! et vous savez mon engagement contre ce fléau, alors quand j'entends ce genre de c...., je bondis, fulmine...

Je rajouterais un grand à Mme Bachelot, qui, pour une fois a eu une réaction plus que sensée en ajoutant que ces propos étaient une contre vérité médicale !!

Mais, ce pauvre pape, à l'âge qu'il a, a-t-il seulement vu un préservatif ???

Sait-il seulement que le sida tue beaucoup plus en Afrique que dans d'autres pays !

Je le répète et le répèterais :

SORTEZ COUVERTS !!!!!!

Benoit XVI
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


4 appréciations
Hors-ligne
mais La Christine Boutin a t-elle pété une pile en disant ça...ils sont malades merde...

La ministre du Logement, Christine Boutin, a assuré mercredi, après les déclarations du pape Benoît XVI, selon lequel l'usage du préservatif "aggrave" le problème du sida, que ce n'est "pas drôle de mettre le préservatif quand on fait l'amour".

Mme Boutin, catholique pratiquante, qui a pris parti contre l'avortement, la pilule du lendemain et le mariage homosexuel, a dit mardi sur RTL: "je pense que ce n'est pas drôle de mettre le préservatif quand on fait l'amour".

"Il est bien sûr que la lutte contre le sida, c'est bien plus la recherche médicale et pharmaceutique", a affirmé la ministre.

En matière de préservatif, "chacun fait comme il peut et comme il veut", a ajouté Mme Boutin, affirmant: "n'attendez pas du pape qu'il dise qu'il faut mettre le préservatif".



Par contre la réponse de Rama Yade est exemplaire... à elle...

Préservatif: Rama Yade "ahurie" par les propos "régressifs" du pape

La secrétaire d'Etat française chargée des droits de l'Homme, Rama Yade, s'est dite mercredi "ahurie" par les propos "régressifs" tenus par le pape Benoît XVI selon lesquels l'usage du préservatif "aggravait" le problème du sida.

Je suis personnellement ahurie par ces propos (...) qui remettent en cause l'esprit et la pratique d'un combat de plusieurs décennies", a déclaré Mme Yade sur la radio Europe 1.

"Ces propos semblent régressifs (...) C'est un coup porté à tous ceux et celles qui se battent au quotidien pour faire reculer la maladie", a-t-elle ajouté.

"Le vrai débat, c'est un débat de santé publique sur le sida, ce n'est pas un point de doctrine théologique", a-t-elle dit.

"Quand on voit les ravages de la maladie, en Afrique notamment, on doit traiter le problème (...) : oui naturellement, oui absolument au préservatif, car il préserve la vie", a encore déclaré la secrétaire d'Etat, d'origine sénégalaise.

"Je pense aux victimes, aux médecins, aux chercheurs, aux ONG, à tous ceux qui sont certainement blessés. Je voudrais leur dire ma solidarité et mon admiration", a-elle poursuivi.

Mme Yade a été enfin interrogée sur les propos d'un autre membre du gouvernement, la ministre du Logement Christine Boutin, catholique pratiquante, qui a déclaré qu'il n'était "pas drôle de mettre le préservatif" et a souligné qu'il ne fallait pas attendre du pape "qu'il dise qu'il faut mettre le préservatif".

"Je ne sais pas ce qu'elle a voulu dire, c'est son point de vue personnel. Ce que je sais, c'est que le préservatif est là pour préserver la vie", a-t-elle dit.
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
En taule le BENOIT, ce mec a des propos venus du moyen age.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

0 appréciations
Hors-ligne
Pour Mme Boutin, pas étonnant, déjà elle était contre le pax !!!!
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...

WAGNER

C’est bien ce que je disais Petit Lutin, vos sbires déc… On ferme comme ça l’opposition est muselée. Bravo la démocratie !

4 appréciations
Hors-ligne
Euuuh pas tout compris la sur le vif de la débauche...ça y'est je comprend donc je réouvre le topic mais il va y avoir un mais...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
Chers amis,

La semaine dernière, lors de sa première visite en Afrique, le Pape Benoît XVI a déclaré : le sida « ne peut être vaincu par la distribution de préservatifs. Cela ne fait que l’aggraver ».

La déclaration du Pape contredit les recherches sur la prévention du sida, et induit un recul dans le travail acharné qui est livré depuis plusieurs décennies déjà en matière d’éducation et de prévention. Dans la mesure où l’Eglise exerce une influence morale puissante sur plus d’1,1 milliard de catholiques partout dans le monde, ainsi que sur 22 millions d’Africains porteurs du VIH, ces paroles pourraient aggraver de façon dramatique la pandémie du sida et mettre en danger des millions de vies. Une prise de conscience de ce danger a déjà commencé de s’opérer à l’échelle mondiale. Si le Vatican acceptait de revenir sur sa déclaration, le travail effectué jusqu'à maintenant aurait un impact encore plus important. Signez sans attendre notre pétition afin que le Pape tienne désormais compte des stratégies efficaces de prévention du sida dans ses déclarations :

[lien]

Ceci n’est en aucun cas un débat religieux, il s’agit en revanche d’un grave problème de santé publique. Les convictions personnelles des catholiques et de chacun devraient être respectées et le message du Pape, prônant la fidélité et le respect, pourrait être utile dans l’effort de prévention du sida, si l’usage du préservatif n’était pas condamné. L’Église catholique est impliquée dans de nombreuses initiatives de travail et de service social, incluant les soins prodigués aux personnes atteintes du sida. Cependant, l’affirmation du Pape selon laquelle la distribution de préservatifs ne représenterait pas un moyen efficace dans la prévention du sida ne s’appuie pas sur la recherche scientifique. Il s’agit là d’une contre-vérité qui aurait des conséquences mortelles, si elle provoquait une diminution de l’usage du préservatif.

Le fait demeure, l’usage du préservatif prévient la transmission du VIH. Il n’existe pas de solution simple pour enrayer la propagation du virus, mais l’action combinée de l’éducation d’une part, et de l’usage du préservatif d’autre part, restent les meilleurs moyens de prévention et n’induisent pas de comportements sexuels à risque. C’est pourquoi des prêtres et des religieuses travaillant en Afrique ont eux-mêmes émis des réserves sur les déclarations du Pape.

Nous ne saurions demander à l’Église catholique de changer ses positions globales, mais nous demandons néanmoins au Pape de ne plus condamner de cette façon des stratégies de prévention qui font leurs preuves. Il est important que les gens de toutes croyances, spécialement les catholiques, demandent au Pape de tenir compte de son influence cruciale sur cette question. Signez la pétition ci-dessous et parlez-en autour de vous, cela pourrait vraiment sauver des vies :

[lien]

25 millions de personnes sont déjà mortes du sida sur la planète et 12 millions d’enfants sont aujourd’hui orphelins. Si un nombre suffisant de personnes se joignent à notre campagne, nous pourrons gagner une bataille importante dans la lutte pour un monde sans sida.

Avec espoir,

Ricken, Alice, Ben, Graziela, Iain, Brett, Paula, Pascal, Luis, Paul, Veronique, Milena et toute l’équipe d’Avaaz

P.S. Un sondage a été effectué auprès d’un échantillon de 20 000 personnes choisies au hasard parmi les membres d’Avaaz.

Plus de 90 % d’entre elles ont déclaré être en accord avec cette campagne, et 75 % des membres catholiques ont appuyé l’initiative.

Références :

Position officielle de l’ONU et de l’Organisation mondiale de la Santé sur l’usage du préservatif et la prévention du sida :
[lien]

Sida : Benoît XVI renforce la position de l'Eglise contre le préservatif (Le Monde)
[lien]

Le Pape mis à l'index après ses déclarations sur le préservatif (Libération)
[lien]

Les propos du pape sur le préservatif déclenchent
Benoît XVI complique le travail des associations camerounaises de lutte contre le sida (le Monde)
[lien]

Dernière modification le 25-03-2009 à 15:43:04
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres