LOgements sociaux à Audenge...

4 appréciations
Hors-ligne
Aller allons y ..

Lecteur vient de dire chez JPL

Tout le monde est d'accord pour des logements sociaux, mais audengeois servis en premier, puis communes environnantes. Quand aux autres, qu'ils voient avec les maires de leurs communes. Or avec la vente à GH, la mairie a perdu le contrôle des personnes à qui ces logements vont être attribués. C'est cela le problème. Alors, pourquoi sacrifier notre centre-bourg sans contrôle. C'est mon interrogation.


Mais bien sur cher Lecteur que les Audengeois vont être servit en premier, vous croyez quoi que Mme Le Yondre est une andouille et qu'elle n'a pas négocier tout ça...et ensuite viendront les communes autour...mais enfin vous la prenais pour qui ou surtout Pourquoi???
Tout ça va peut être me redonner le gout de batailler par blog interposés...

Ensuite je ne sais plus qui à dit que ça enleverai l'identité de notre centre ville et blablabla, non mais franchement vous le trouvez beau et attractif notre centre ville??? il est moche, il fait vieux, il fait mort, le dimanche quand on passe au centre on ne regarde même pas tant il n'y a rien à voir...donc tant mieux qu'il change c'est très bien, même si un bout de jardin public va disparaitre pour être en quelque sorte déplacé, oui à une jolie médiathèque, oui à des logements qui ne seront pas en ruines, tagués et gris...je dis oui

Dernière modification le 27-04-2010 à 10:28:41
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
A Lecteur j'oubliais

connaissez vous le nombre exacte d' habitants audengeois qui attendent ces logements, pour vivre mieux, sans se ruiner dans des locations merdiques et ruineuses de vieilles baraques à la limite de l'insalubrité ou insalubres louées sans scrupules à prix exorbitant ou l'on y vit dans la moisissure, et les fuites d'eau et les courant d'air, ou des familles ont du prendre la lourde décision de confier leurs enfants à leurs parents ou autre familles d'accueil car les services sociaux ont pensaient que c'était mieux pour eux vu qu'ils ne pouvaient offrir un logement décents...alors vous le savez???
Ahhh vous ne saviez peut être pas que ça éxistait à Audenge, ahhh ben non trop occupé à déblatéré sur le jardin public qui va être coupé et d'un centre ville qui va " perdre son identité" tout aussi vetuste que certains logements bons pour la destruction...nous n'avons pas du tout la même conception des choses je pense...

Dernière modification le 27-04-2010 à 10:46:30
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne


ça c sur, le centre ville de notre commune est super nase!

un peut plus de vie, de jeunesse, de gaité ne peuvent pas lui faire de mal,


Tout ça va peut être me redonner le gout de batailler par blog interposés...


Cool !!
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Non mais franchement je suis touriste pour le première fois, je passe à Audenge un dimanche ou un soir, sérieux j'aurai trop peur de me prendre un corbeau dans le pare brise..c'est désert...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)
v33

Bonjour

Madame le Maire n'est surement pas une andouille "dixit le petit lutin" mais comme tout le monde elle doit obeir aux lois. Les attributions de logements sociaux sont encadrés, et il n'y a pas de négociations. Madame le Maire ne fera rien de plus que les autres élus.
Je répète affaire à suivre.... Qui seront les personnes dans ces logements audengeois ou pas.....???

4 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir V33

voilà une sage parole, attendons de voir avant de dire, je préfère ça,que la spéculation qu'il est plus sage de laisser au traders.. :by:
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)
Tartampion

Je crois que les différents bloggeurs ont été très clairs. 33% est le nombre de logements que la loi SRU permet à la commune d'attribuer. Et sur le reste, consultez la loi Petit Lutin, cela vous faire le plus grand bien au lieu de vous en prendre à ceux qui s'interrogent.

Et si je comprends bien,la justification pour que 66% des nouveaux arrivants soient étrangers à notre ensemble de communes,c'est l'animation de centre-ville la nuit?


4 appréciations
Hors-ligne
Ici aussi on dit bonjour je le redit...

PAs besoin d'aller voir la loi, 33% attribué par la commune, donc 33% à des Audengeois et bin fichtre ça va en faire du monde non??? et puis vous croyez que les 66 % vont arrivé d'où, du 93 ??? non mais vous voulez rire j'éspère tartampion...(sans majuscule car vous n'avez pas dit bonsoir )...et dans les nouvelles résidences qui poussent et ont poussé partout, nous sommes combien d'Audengeois vous le savez vous le pourcentage??? est ce que vous savez ce qu'il s'y passe dans ces résidences?? croyez vous qu'il n'y a que des bonnes personnes vu que c'est ce qui vous dérange et vous fait peur vous les autres blogueurs super clairs...croyez vous que la mixité est respéctée dans ces résidences ??? tous vos arguments ne sont pas recevables, le coup de la mixité me fait bien rire, car pour vous blogueurs super clairs la mixité c'est quoi??? racontez moi...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
Alors la Loi SRU dit...

la loi Solidarité et renouvellement urbain du 13 décembre 2000, en imposant un quota de 20 % de logements sociaux par commune urbanisée, a créé en ce sens le seul objectif quantifié de la mixité sociale. La facilitation de l’accès à un logement privé de qualité pour les populations à faibles ressources participe également à la mixité.


Ha ben ça alors...

[lien]

Voilà ceci résume très bien votre facon de penser vous les supers blogueurs clairs..

Cette pénurie reflète la réticence de certains élus locaux à faire construire des logements sociaux dans le périmètre de leur commune. Associant logements sociaux et concentration de populations à faibles revenus et en détresse sociale, ces élus redoutent une dégradation de l’image de leur commune. Une ségrégation spatiale redouble en conséquence les effets de l’exclusion sociale subis par les ménages les plus modestes.


[lien]

Dernière modification le 28-04-2010 à 21:49:38
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
Et je remet là ce que j'ai répondu à V33 dans un autre sujet, se sera plus à sa place...je me cite..

Nous n'avons pas besoin d'épiloguer sur le sujet, vous le faite merveilleusement chez JPL, Pour ma part je vais vous dire ce que je pense de tous vos écrits sur les logements sociaux, ils sont nécessaires c'est très clair, ensuite à tous les rabats joie qui tannent sur la mixité en centre ville...Notre ancien Maire au cas ou vous l'auriez oublié a œuvré pour indirectement, petite piqure de rappel, à coté de la boulangerie, que trouve t-on??? une magnifique résidence HQE, sans le moindre brin d'herbe pour locataires plus qu'aisés...haaaa vous ne l'aviez pas vu, si je ne m'abuse c'est le centre ville...ensuite rue des Hortensias, la aussi vous n'avez pas du voir ce qu'il s'y passe, beaucoup d'Audengeois ont vendu à prix d'or leur terrain pour y mettre quoi ohhh une jolie résidence pour gents huppés car ne révez pas les loyer qui vont y être pratiqués ne seront surement pas à la porté des petits gents que nous sommes, sans compter le tri sélectif qui sera fait ....9A ne vous dérange pas que la rue des hortensias soit en train de perdre son identité?? et je me pose la question, mais ou vont donc se garer les visteurs qui rendront visites aux occupants de ces logements, ont ils prévu les constructeurs??? j'en doute fort, remarque ils se gareront à shopi, ça ne genera que ceux qui font leur courses ou qui rendent visite à la maison de retraite...alors quand je lis ce que je lis sur la mixité sociale, sachant que mon concubin et moi même travaillons tous les deux et pouvons aisaiment en béneficier, je me sens insulté, car cela revient à dire que vous classez les couples comme nous dans la catégorie pauvre, voir gitans, voir immigrés comme cela à était dit chez JPL par rapport à la loi SRU...
Donc avant de déblatérer sur le respect des espaces verts et tout le tremblement,sans même avoir vu le projet finalisé, ou sur papier, chose que moi par contre j'ai vu car c'est la société où travaille un proche ami qui va faire les fenêtres... regardez donc ce que vos amis ont permis de faire en vendant leur térrain , et ne me dites surtout pas que la mixité n'est pas respecté car je risquerai fort de franchement m'énerver...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
....

ha et au fait Messieurs les supers spéculateurs, vu que je ne pourrais pas vous prouver que des accords ont surement été passés entre GH et notre Maire...et que vous spéculerai tant et tant sur tout et rien...ou en sont vos spéculations précedentes ?? telles que " notre Maire qui devait être recalée par le tribunal ", ou aussi que la commune devait se retrouver très vite sous tutelle, et j'en passe...

Vous êtes des pros de l'intox et du je sais tout...alors je me dis que je vais bien rire quand on verra le résultat pour les logements, car encore une fois c'est MME LE MAIRE qui gagnera des points et vous mes chers supporters de l'opposition, vous vous passerai pour des crétins encore...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)
L\'ancien blogueur LA LOI SRU \"SAUCE LE YONDRE\"

:B1: LA LOI SRU "SAUCE LE YONDRE"

A la question : La commune d'Audenge a-t-elle reçu des pénalités à payer concernant la loi SRU et les 20% de logements sociaux obligatoires ?
Réponse : Non Audenge n'est pas concerné par les dispositions de la loi SRU et les 20% de logements sociaux.
A la question : Pourquoi tous ces logements sociaux en centre ville ?Reponse: 80% des Audengeois peuvent y prétendre et la commune n'a que 3% de logements sociaux construits et c'est la loi SRU qui l'impose (tiens, tiens!!)
A la question : Vous n'allez pas respecter la mixité sociale ,
Réponse : Mais je vous dis que 80% des Audengeois peuvent prétendre à un logement social, car il n'y en a que 3% de construits sur la commune.
A la question : Pouvez-vous, Mme LE YONDRE nous assurer que les logements sociaux seront réservés aux Audengeois %
Réponse : 80% des Audengegois peuvent prétendre à un logement social.
A la question : Pourquoi emputer une partie du Jardin Public pour faire ces logements ?
Réponse : C'est la loi SRU qui nous l'impose. (ce n'est jamais moi, mais toujours à cause des autres).

Quand on sait que la loi SRU préconise la mixité sociale, demande la préservation des espaces verts (Jardin Public : bien patrimonial) et surtout que l'attribution des logements sociaux ne sera que de 33% pour les Audengeois, alors Mme LE YONRE avec vos réponses évasives arrêtez d'essayer de nous faire avaler des couleuvres.
Il n'y a pas que des idiots à Audenge.
Avec les logements sociaux la loi SRU préconise un développement durable, je pense que vous avez dû confondre avec un électorat durable.

Tout est dit dans ce post :by:

L\\\\\\\'ancien blogueur LA LOI SRU \\\\\\

Ne confondez pas les résidences privées avec des logements sociaux.
A Audenge sur 76 logements autour de la mairie il y a 26 logements
réservés aux Audengeois et 50 a tous ceux qui habitent en gironde et qui sont sur la liste d'attente,et qui sont là pour faire respecter la loi des attributions: NAT LE YONDRE ou pas....... :by:

4 appréciations
Hors-ligne
Ancien Blogueur

Je ne confond bien sur pas du tout le privé et le social, ce que je voulais dire par là c'est que des gents et beaucoup non Audengeois ont acheté en premier lieu ces logements afin de les louer par la suite, mon propriétaire est en Normandie et a acheté sur plan, mais là ça ne dérange absolument personne ..c'est ça que je voulais dire..

Ensuite vous dites que 50 de ces logements sociaux seront attribués à d'autres personnes venant de toute la Gironde qui sont sur la liste d'attente..

et Moi je vous dis qu'il y a surement eu des accords internes avec Gironde Habitats concernant ces attributions.. maintenant vous vous butez par rapport à ça, et je met ma main voir mon bras tout entier à couper que ce sera légal...
Alors je ne peux que vous dire d'attendre et vous verrez..
Après que vous vous interrogiez je le conçois mais que vous soyez inquiet je ne vois pas pourquoi, quand bien même il y aura des gents non Audengeois et alors ?? ça fait quoi???
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Salut

A lire les posts de certain, il faudrait etre Audengeois pure souche pour pouvoir vivre dans cette commune, pour eux, toute personne qui se trouve hors frontiere de notre petite ville est un "étranger" ..

Cette façon de penser est tout simplement dramatique. et leurs commentaires d'un autre age..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
L\\\\\\\'ancien blogueur LA LOI SRU \\\\\\


Voila ce que vont faire les personnes qui n'auront pas un logement si
GH ne respecte pas les cotas. La loi s'applique dans toute la France même a Audenge et pour madame LY aussi
Qu'est-ce que le droit au logement opposable (DALO) ?
Le projet de loi instituant un droit au logement opposable (DALO) fut présenté le 17 janvier dernier en Conseil des ministres et publié au Journal Officiel le 6 mars 2007.
Ce droit au logement opposable génère la possibilité, pour toute personne ne disposant pas d'un appartement ou d'une maison décente et résidant de façon régulière sur le territoire français, d'entamer des poursuites judiciaires contre les pouvoirs publics dans le cas où les démarches entreprises en vue de l'obtention d'un logement social connaîtraient une stagnation anormale.
Déclaré responsable par la justice, l'Etat se verrait alors contraint à l'indemnisation du plaignant.
Le droit au logement, et par voie de conséquence la mise à disposition d'un immobilier à loyer accessible, devient dès lors une obligation, et non plus un simple objectif pour les collectivités.

II. Le droit au logement opposable : pour quand ?
Entrant en vigueur au travers de deux grandes étapes, le texte de loi instituant le droit au logement opposable devrait s'appliquer, dès fin 2008, aux personnes les plus démunies dont la recherche d'un bien immobilier à loyer peu élevé représente une nécessité : SDF, femmes seules ayant charge d'enfants et revenus les plus modestes.
Enfin, au 1er janvier 2012, le droit au logement opposable devrait s'étendre à toute personne ayant accès au logement social et dont la requête de logement aura été laissé sans réponse.

III. Le droit au logement opposable : pour qui ?
Plus en détail, le droit au logement opposable (DALO), comme défini par la loi, devrait s'adresser aux six catégories suivantes :

•les personnes sans domicile fixe (sdf)
•les personnes sous le coup d'une expulsion et sans perspective de relogement
•les personnes hébergées temporairement
•les personnes logées dans des appartements ou des maisons jugées insalubres ou indignes
•les personnes ayant au moins un enfant à charge et dont le logement ne serait pas considéré comme décent
•les personnes présentant un handicap (ou ayant à charge une personne souffrant d'un handicap) et dont l'appartement ou la maison ne serait pas considéré comme décent
IV. Comment s'appliquera le droit au logement opposable ?
Dès l'entrée en vigueur de la loi relative au droit au logement opposable, certaines catégories de demandeurs de logements sociaux pourront présenter un recours devant un tribunal administratif et assigner les pouvoirs publics en justice.
Dès lors que leur demande d'accessibilité à un appartement décent semblera souffrir d'un délai anormalement long et qu'aucune alternative immobilière correspondant à leurs besoins et à leurs capacités ne leur aura été proposée, une commission de médiation, visant avant tout à régler le problème à l'amiable, pourra être saisie afin de juger du niveau de priorité de la demande en question.

Les collectivités, communes ou établissements publics (communauté de communes...) pourront se porter volontaires en vue de l'application de la loi concernant le droit au logement opposable.
Les sanctions définies par la juridiction administrative dans le cas d'une assignation en justice seront alors directement prises à l'encontre de la collectivité volontaire.
Les collectivités ne désirant pas supporter cette responsabilité pourront se désengager et laisser l'Etat seul garant.

La mise en place, dans les 5 ans à venir, de ce droit au logement opposable couplé à la multiplication des logements sociaux au sein du parc immobilier des collectivités devrait placer la France parmi les pays les plus avancés en matière de droits sociaux.

"L'Etat est responsable, comme pour l'Education, comme pour la Santé, du fait que chacun puisse avoir un logement décent, en fonction de ses ressources", Jean-Louis Borloo.

V. Texte de loi relatif au droit au logement opposable
LOI no 2007-290 du 5 mars 2007 instituant le droit au logement opposable et portant diverses mesures en faveur de la cohésion sociale.
:by:

4 appréciations
Hors-ligne
Oui et alors, ça vous pose quoi comme problème tout ça??
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)
L\\\\\\\'ancien blogueur LA LOI SRU \\\\\\

Tout ça me pose,et pose aux audengeois le problème suivant:a la question posée a NLY, pouvez vous nous assurer que tous les logements sociaux disponibles a audenge iront aux Audengeois,il n'y a jamais eu de réponse.

et Moi je vous dis qu'il y a surement eu des accords internes avec Gironde Habitats concernant ces attributions


ET moi je vous dit que non!!
Tartampion

Oui petit lutin, je suis RACISTE. Je suis raciste car je prétends que dans une communauté de communes de plus de 50 000 habitants avec très peu de logements sociaux, ceux-ci devraient être réservés aux habitants de la Coban, qu'ils soient d'ailleurs de n'importe quelle couleur de l'arc-en-ciel.

Or on sait que cela, grâce ou à cause des lois, c'est impossible. On ne sait plus comment vous le dire, vous l'écrire, vous le faire comprendre.

Alors, re-question, pourquoi tant de logements sociaux dans notre centre ville alors que nous ne sommes pas obligés de les faire construire.
Peut-être parce que les nouveaux habitants, comme dit Le Jeune si gentiment, parce qu'ils mettront de l'ambiance dans nos rues? Même la nuit?
C'est bien cela que nous ne voulons pas et nous saurons nous en souvenir en temps voulu. Merci pour votre franchise.

1 appréciations
Hors-ligne
Salut Tartampion..

J'ai pas écris que de nouveaux habitants allaient mettre de l'ambiance !!???

j'ai ecrit :
"plus de vie, de jeunesse, de gaité"
.

Oui petit lutin, je suis RACISTE..


...et vous en etes fier ?

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
C'est louable de vouloir que ce ne soit que pour les gens de la COBAN...mais bon je ne vois pas le soucis d'avoir d'autre gens hors COBAN, comme dit il n'y a pas longtemps en privé ^^ ce sera surement des gens très bien...je suis très optimiste...et le resterai..n'est ce pas Ancien Blogueur ...

A Tartampion

MAis que dites vous, vous savez que même dans la COBAN, et même à audenge les prétendants aux logements ne sont pas forcement des personnes très calmes...et donc même eux mettront peut être de l'ambiance en centre ville...et pour cela promis il n'y a pas besoin d'aller dans des logements sociaux, même en résidence haut standing comme ils disent il y a des animateurs nocturnes...

enfin nous verrons bien, je propose de clore le débat et d'y revenir quand les attributions seront faites..

Par contre je vais quand même voir pour cette histoire de SRU, si vous ne comprenez pas c'est normal, Ancien Blogueur lui va me comprendre...

Aller je vais bosser et gagner ma pauvreté, vu mon salaire...
Bonne soirée :B1:
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
A ancien Blogueur

Peux tu nous mettre là la partie de la loi SRU qui explique dans quelle condition une commune est régit ou non par cette loi...MERCI ce que tu m'as expliqué pour les 3500 etc...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
C'est bon je l'ai...

[lien]

Alors petit jeu qui comprend quoi, sans animosité car cela peut être pas mal de savoir comment les uns et les autres interpretent cet article 55..a demain
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)
Tartampion

Eh oui Le Jeune. Je suis raciste car je préfère voir attribué un logement social à Mohamed, de Biganos, qu'à jean-Pierre de Cenon.

4 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous

@ Tartampion

nous l'avions tous bien compris dans ce sens là, autrement nous aurions censuré... :c9:
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Salut

Eh oui Le Jeune. Je suis raciste car je préfère voir attribué un logement social à Mohamed, de Biganos, qu'à jean-Pierre de Cenon.


Le mot "raciste" n'est donc pas le bon mot a employer..
[lien]

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
L\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'ancien blogueur LA LOI SRU \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\


Article 55 de la loi SRU

TITRE II : Conforter la politique de la ville

Section 1 : Dispositions relatives à la solidarité entre les communes en matière d'habitat

Article 55

La section 2 du chapitre II du titre préliminaire du livre III du code de la construction et de l'habitation est ainsi rédigée :

Section 2 : Dispositions particulières à certaines agglomérations


« Art. L. 302-5. - Les dispositions de la présente section s'appliquent aux communes dont la population est au moins égale à 1 500 habitants en Ile-de-France et 3 500 habitants dans les autres régions qui sont comprises, au sens du recensement général de la population, dans une agglomération de plus de 50 000 habitants comprenant au moins une commune de plus de 15 000 habitants, et dans lesquelles le nombre total de logements locatifs sociaux représente, au 1er janvier de l'année précédente, moins de 20 % des résidences principales. En sont exemptées les communes comprises dans une agglomération dont le nombre d'habitants a décru entre les deux derniers recensements de la population et qui appartiennent à une communauté urbaine, une communauté d'agglomération ou une communauté de communes compétentes en matière de programme local de l'habitat, dès lors que celui-ci a été approuvé.
« Les dispositions de la présente section ne sont pas applicables aux communes dont plus de la moitié du territoire urbanisé est soumis à une inconstructibilité résultant d'une zone A, B ou C d'un plan d'exposition au bruit approuvé en application de l'article L. 147-1 du code de l'urbanisme ou d'une servitude de protection instituée en application des articles L. 515-8 à L. 515-11 du code de l'environnement
L\'ancien blogueur

Moi aussi je suis raciste,car a une inconnue je préfère ma frangine,a ma frangine je préfère ma cousine et a ma cousine je préfère ma voisine

1 appréciations
Hors-ligne
Votre voisine va prendre un appart' social a Audenge ??
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
L\\\\\\\'ancien blogueur

Avec tout le respect que je vous dois, permettez-moi de vous dire que le jour où on enfermera les idiots dans une malle vous ne serez pas assis sur le couvercle.
L\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'ancien blogueur

PETIT LUTIN
Avec ses réponses idiotes et agressives LE JEUNE fait tout pour que nous n'intervenions plus sur ton blog



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres