le coté obscur de la force..

1 appréciations
Hors-ligne
Le dérapage de Brice Hortefeux à l'université d'été de l'UMP

Contacté par Le Monde.fr, le ministère de l'intérieur a fait parvenir un communiqué de presse qui "dénonce une vaine et ridicule tentative de polémique". Selon le texte, la phrase de Brice Hortefeux – "Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes" – fait "référence aux très nombreux clichés qu'il venait de prendre avec la délégation auvergnate".

Le Brice s'emmele les crayons, pour se justifier il nous parle de "clichés" trop nombreux et dit aussi :

"On plaisantait sur les Auvergnats et on disait que un, ça allait, mais que ça posait problème quand il y en avait plusieurs”.

alors le probleme vient des "clichés" trop nombreux ou des Auvergnat trop nombreux ?
Le Brice ne c plus comment se sortir de cette Boulette, et le soutien de Le pen ne va pas arranger ses affaires..

"Ce serait comique si ce n'était pas scandaleux. Non pas la déclaration de M. Hortefeux qui n'a aucune importance mais le tollé que cela soulève dans l'opinion",
a dit M. Le Pen sur son blog.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Alors je ne veux pas polémiquer là dessus, le buz est énorme sur le net, le contexte réel nous ne le connaissons pas et le connaitrons jamais, même si il est prouvé que cela ne concerné pas du tout les Auvergnats...maintenant quand tu entends les propos De Mr Walls, je reconnais qu'ils me choqueraient presque plus que ceux d'Hortefeux...surement parce que c'est une mec de gauche...je n'excuse en rien les paroles d'hortefeux c'est clair, mais là encore je le redis le contexte réel nous ne le connaissons pas....
Voilà mon opinion sur cette affaire...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Je suis ok avec toi pour les paroles de Walls, elles sont choquantes, mais je trouve que la connerie de nos politiques est un peut trop de sortie ces derniers temps, le casse toi pauv'con de Sarko, Walls et les blacks, le prefet et les noirs qui taf dans l'aeroport, et maintenant le buz Hortefeux cela fait beaucoup..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Ca c'est vrai que nous avons un réel problème et que nos divers politiques sont raz les pâquerettes, et la question que je me pose c'est comment peut on avoir une bonne gouvernance avec ce genre de rigolo qui ne percutent pas que de nos jours tout est filmé et épié... mais quand tu vois les paroles de notre cher président et donc l'exemple qu'il a donné, comment cela peut être autrement...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
ouai c vrai que Sarkozy a un vocabulaire indigne d'un chef d'etat, maintenant les telephones portables et autres mini cam captent toutes les conneries de nos politiques..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Et quelque part c'est très bien comme ça nous voyons vraiment la vrai personnalité des politiques...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Et ça continu !!!
Mr Besson, ministre de la république, a fait un doigt d'honneur aux journaliste de canal+ qui interviewaient un jeune militant UMP..

ON A VRAIMENT LA GRANDE CLASSE A DROITE.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
Ils le font exprès a droite ou quoi ???!!
[lien]
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres