CM du 12/11

1 appréciations
Hors-ligne
SUD OUEST


Le conseil municipal de mercredi soir a débuté par une délibération concernant les demandes de subvention pour la réhabilitation du Centre d'Enfouissement Technique (CET). Lors de cette délibération, Nathalie Le Yondre, maire, a rappelé les étapes de ce dossier depuis 3 ans « c'est un dossier complexe qui a connu des avancées marquantes avec l'engagement de l'Etat...la poste exploitation durant 30 ans coûtera 21 millions d'euros... L'horizon se dégage avec la solidarité de l'Etat et des collectivités voisines et qui s'engagent... ». « C'est un moment clé et essentiel du mandat...les collectivités n'étaient en rien obligées de nous venir en aide...» répond le maire a une intervention de Jean-Claude Dulas « les autres collectivités délibèrent surtout pour la sauvegarde de l'environnement du bassin et non par solidarité... ». Sur les 21 millions la commune paiera 6 600 000€ sur 30 ans soit 220,000€ par an , l'Etat ADEME 9000000€ et les collectivités utilisatrices et cofinanceurs 6000.000€. La délibération a été adoptée à l'unanimité.

Autre dossier qui était en cours depuis 3 ans c'est le PLU qui avait été retoqué en 1998. Il était proposé aux élus l'approbation du plan local d'urbanisme, le maire précisant « le PLU a été monté en moins de 3 ans...ce fut difficile mais c'est un travail collectif avec les services...c'est un lourd document...rajout, adaptation, modification... ». Patrice Mahieu, adjoint cadre de vie, aménagement et urbanisme, qui présente la délibération explique nous avons respecté 4 grands axes un développement qui préserve et valorise le capital naturel et environnemental identitaire, accueillir de nouveaux habitants, maîtriser et recentrer le développement urbain, adopter des modes de déplacement en les organisant et les sécurisants, développement économique et touristique équilibré ». L'approbation du PLU a été adopté à la majorité ; Claude Peyserre s'abstenant, le groupe » Audenge passion bon sens » et Eliane Maynard votant contre.


Au cours du Conseil municipal de mercredi dernier, outre la réhabilitation du CET et le vote du PLU (notre édition d'hier), plusieurs autres dossiers ont été traités par les élus. La démission de Claudine Monnely, du groupe Audenge Passion bon sens, a notamment été actée. L'intéressée précise dans une lettre qu'elle démissionne pour raisons personnelles.


Réorganisation du temps de travail. A été adopté à la majorité la réorganisation du temps de travail des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) afin de permettre une présence accrue de ce personnel en dehors du temps scolaire, ce qui induit que leur période non travaillée, hors temps scolaire, serait ramenée à environ dix semaines par an.

Aménagement RD 5E5. L'arrivée prochaine d'une surface commerciale rue du Taguet (parc d'activités) entraîne pour des mesures de sécurité la mise en place d'un tourne à gauche, le montant des travaux est évalué à 150 540 euros ; le Conseil général prend à sa charge 47 250 euros et le reste incombe à la commune ; la délibération a été adoptée à l'unanimité.

Projet urbain partenarial. La société immobilière, Les Portes de Langon, projette de construire deux immeubles de 40 logements (dont 10 sociaux) sur un terrain de 2 956 m², situé au 24, avenue de Certes. ERDF a informé la commune que le réseau public de distribution électrique ne disposait pas des capacités d'alimentation suffisante. Le financement du renforcement sera assuré à 40 % par ERDF et devrait être de 60 % pour la commune. La convention a pour but que la charge financière à la charge de la commune soit prise en charge par le constructeur. Délibération adoptée à la majorité (abstention de Claude Peyserre).

Stéphane Thierry


pour le CET, je tiens a remercier Madame le Maire qui s'est battu pour sortir Audenge de la m.... dans lequel nous etions, certe rien n'est terminé et des soucis sont toujours la, heureusement qu'elle a tenu bon et n'a pas écoutée l'opposition sur ce sujet.

pour le PLU l'oppostion a voté contre ! comme dab' et sans dire pourquoi, comme dab"..

Après Mme Pierrette Peybale c Mme Claudine Monnely qui dit BYBY a APBS, qui va la remplacer ?

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
le sage

bonjour.

pourquoi vous ne publiez pas la dépêche du bassin???
ça peut être interessant aussi...

du moins dans une version plus étoffée ...

pour ne pas dire parfois très différente...

bonne journée.

4 appréciations
Hors-ligne
Tout simplement par manque de temps..mais rien ne vous empèche de le faire Le Sage vous le savez..au plaisir
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres