Le SIDA

0 appréciations
Hors-ligne


Communiqué de presse - Mardi 10 juin 2008

Conférence nationale du handicap : les séropositifVEs indésirables

Aujourd'hui se tient, à la Cinémathèque, la Conférence nationale du handicap. Les associations de personnes malades et de personnes en situation de handicap en attendaient un geste politique fort, en faveur de la revalorisation des revenus de subsistance au-dessus du seuil de pauvreté et de l'accès à l'emploi pour celles et ceux qui en ont la capacité.

Pour les associations de séropositifs, c'était également l'occasion de voir enfin pris en compte le VIH, et l'ensemble des maladies chroniques dans la sphère du handicap.

Mais Nicolas Sarkozy en a décidé autrement. Loin de la préoccupation de l'amélioration de la qualité de vie des personnes, loin des questions de fond, le Gouvernement et l’Élysée ont décidé de museler l'expression d'une part des personnes concernées : les séropositifs !

Les deux principales associations de lutte contre le sida, Act Up-Paris et AIDES, ont été ainsi exclues des débats. Tandis que les représentants de AIDES se sont vus refuser l'accès même à l'enceinte où se tenait la conférence, en dépit de leurs invitations, les représentantes d'Act Up-Paris ont été conduites de force, la porte à peine franchie, dans un réduit en sous sol, "sur consigne de l'Elysée" pour suivre la conférence sur écran.

De telles procédures sont indignes d'un fonctionnement démocratique.

Nous refusons d'être persona non grata au sein d'un débat qui nous concerne dans notre quotidien, alors que 50 % des malades du sida en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté. Nous déplorons que cette conférence qui s'annonçait comme un bilan des trois ans d'application de la loi de 2005 sur le handicap, se révèle un reniement de l'essence de cette loi.

Les handicaps liés au VIH et les répercussions qu’ils ont sur nos vies sont au mieux sous-estimés, au pire ignorés, voire niés. Cette conférence aurait pu être l'occasion pour Nicolas Sarkozy de revenir sur ses déclarations de Tarbes, fin mars, où tout laissait à penser que les critères d’attribution de l'Allocation Adulte Handicapé seraient encore durcis pour réduire le nombre de bénéficiaires ; Et de nous donner tort, en proposant des mesures concrètes pour améliorer notablement la vie des personnes handicapées, en leur assurant un revenu d'existence décent. Ce n'est clairement pas son choix, qui se résume en un mot : exclusion.

Contacts :

Act Up-Paris : Marie Cuilliez / 06 64 51 54 21

AIDES : Anthony Gouas/ 06 35 50 04 50

La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


0 appréciations
Hors-ligne
Des personnes HIV avaient défilé lors de la manifestation dernière pour demander justement une augmentation de leur allocation.
Des personnes d'aids bordeaux étaient montées à Paris avec des personnes handicapées.
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


4 appréciations
Hors-ligne
triste
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
SALOPERIE DE MALADIE,

j'en profite pour redire a tous et surtout aux gamins, de sortir couvert, ne jouez pas avec votre vie et celle des autres, le SIDA ne se guéri pas !

pour info Chaque jour + de 10 000 personnes meurent du sida.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

0 appréciations
Hors-ligne
En fait le jeune, je vais me permettre de rectifier un peu ce que vous dites sans méchanceté aucune ! aujourd'hui, on ne meurt plus du sida proprement dit mais des maladies opportunistes liées au virus et c'est totalement différent : néanmoins, cela n'enlève pas que c'est une "saloperie", que TOUT le monde doit se protéger et surtout les jeunes plus exposés, lors de rapports sexuels.
Il faut savoir que le trithérapie est très très lourde, avec des effets secondaires énormes et que souvent elle est synonyme d'échec en fonction du virus qui se trouve dans l'organisme.
En effet, celui-ci mute, s'adapte et contrecarre même les nouvelles molécules que les laboratoires sortent.
En tout cas, le tabou sur le sida existe malheureusement plus que jamais, il est toujours aussi discriminatoire et on refuse toujours d'en parler librement avec ses propres enfants.
Alors, cela serait bien que ces mentalités changent, que l'on arrête encore de croire aujourd'hui que le virus s'attrape en embrassant quelqu'un ou si on boit dans le verre de la personne (si, si, je vous assure que ces croyances existent encore !!!).
Je peux vous proposer de répondre à toutes vos questions, dans la mesure de notre savoir, et de profiter de ce forum pour mettre en clarté certaines évidences et mettre à bas certaines vérités !
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


0 appréciations
Hors-ligne
[lien]

Sur ce lien, vous avez accès à la revue REMAIDES, allez consulter les numéros, vous verrez qu'elle est très instructive !
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


4 appréciations
Hors-ligne
Oui il est vrai que le tabou est bien présent encore...
Merci pour les infos et le lien, effectivement c'est très instructif...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
Un tabou, oui, mais il me semble que le message vis à vis des jeunes passe relativement bien. En effet, ils me semblent plus informés sur le sida que sur la contraception!!!
Cependant, dans les faits, ils ne pensent pas réellement que cela peut leur arriver à eux. Je m'explique: lors de leur tout premier rapport, ils n'y pensent pas, mais que savent-ils de leur partenaire même s'il est du même âge? Je crois vraiment que les parents doivent marteler encore et toujours les mêmes choses: ne pas oublier les préservatifs.
Ce qui me désole, c'est de voir certaines très jeunes ados penser que la sodomie est un excellente méthode contraceptive et se mettre ainsi en danger. Que faire, si ce n'est rabâcher et encore rabâcher??
Il me semble que les parents, encore une fois, doivent jouer leur rôle et protéger leurs enfants en les informant clairement et sans pudibonderie.
Le sida n'est pas honteux, c'est une maladie, et trop d'adultes, par fausse pudeur, négligent d'éduquer leurs enfants. Acheter des préservatifs et les remettre discrètement à ses enfants ados n'est pas un crime ni une incitation à la débauche!! Le tout est qu'ils aient les moyens de se protéger le moment venu; moment que ne peuvent nullement prévoir les parents!!! et heureusement!!!

Dernière modification le 13-06-2008 à 21:31:08

4 appréciations
Hors-ligne
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
Victorine, tout à fait d'accord !!!!
Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, les statistiques montrent que les jeunes se protègent malgré tout (jamais assez je vous l'accorde !) et on assiste à une recrudescence chez les toxico qui se passent les seringues ......
En tout cas, c'est une saloperie de maladie, une saloperie de virus contre laquelle, il sera plus que dur de trouver un vaccin (le virus mute trop !!!) et c'est bien joli de penser à Alzheimer qui est aussi un fléau mais ce cher sarko ne devrait pas oublier le sida et faire en sorte de donner plus de moyens ! pour les malades par exemple qui doivent essayer un nouveau protocole et qui, s'ils ne rentrent pas dans les critères,n'obtiennent même pas l'accord des laboratoires (super puissants !) car souvent faute de moyens financiers ! alors, là aussi, il faut y penser !!!! Car comme Alzheimer, myopathie, mucoviscidose, parkinson, sep, cela ne touche pas que les autres !!!!!!!!!!!!!!!
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


4 appréciations
Hors-ligne
+ 1000 franchement, mais ne serait ce t-il pas un léger coup de gueule et un énorme cri du cœur???
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
c'est même un énorme coup de gueule !!!!!
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


4 appréciations
Hors-ligne
Je me disait aussi...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
Une nouvelle molécule est à l'essai chez des patients qui peuvent la recevoir : le maraviroc.
Elle permet d'agir sur le virus qui est "simple" c'est à dire qui s'introduit dans l'organisme par un seul vecteur.
Ces personnes doivent signer un protocole avec le laboratoire pfizer qui le met à leur disposition.
La vente "libre" sera dès octobre.
Le seul souci est le manque de recul quand aux effets secondaires, son efficacité et surtout comment il est associé à d'autres rétrovirases.
Mais, il est bien dans tout ça de voir que de nouveaux traitements sont à l'essai et que l'on n'oublie pas les malades du sida !
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres