la réforme des collectivites territoriales

0 appréciations
Hors-ligne
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


0 appréciations
Hors-ligne
Le deuxième concerne les élections régionales :(toujours pas AJ)


" Pour une Région moins sectaire"

Xavier Darcos mènera-t-il comme annoncé la liste UMP des prochaines régionales ? Pour Alain Juppé, président de la fédération UMP de Gironde, la réponse est positive. « Je le souhaite car je préférerais avoir une région plus compréhensive, moins sectaire. Je l'ai demandé à Xavier Darcos, les yeux dans les yeux voici quinze jours, et je peux dire qu'au 6 octobre, il y va. » Alain Juppé ne confirme, ni n'infirme, l'existence de sondages menés par l'UMP, préférant éluder le sujet en rappelant qu'« en 1983, dans le XVIIIe à Paris, j'étais candidat contre un certain Jospin. Les sondages nous donnaient 41 % à tous les deux. J'ai fait 54 %. » Laconique, Alain Juppé l'est aussi sur le cas de Bernard Laporte : « Oui, il m'avait parlé de sa volonté d'être candidat lorsqu'il était encore ministre. Je ne l'avais pas dissuadé mais j'entends la base. Je rappelle que le bureau fédéral s'est prononcé à l'unanimité contre sa candidature. Je sais qu'on lui a proposé les Landes... On verra ce qui sera décidé en haut lieu... »

En tant que président de l'UMP Gironde, le maire de Bordeaux espère peser lorsqu'il dit tenir « à un renouvellement profond et paritaire de la liste. Je l'ai fait pour les municipales à Bordeaux, je sais que c'est très douloureux mais ce fut l'élément de ma victoire. Je l'ai dit à Xavier Darcos ; il m'a répondu "oui, oui". » Il a également signifié son souhait de voir une Bordelaise en deuxième position car, « à Bordeaux, on a plein de femmes ».

Interrogé sur le Modem, Alain Juppé prend note qu'« il partira sous ses couleurs » et défend l'idée de refuser « une fusion au second tour ». Car, conclut-il, « la dernière fois, cela a été très compliqué de dire aux nôtres de céder leur place à des Modem ».
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...

JBG

L'organisation administrative de la France en tranches de saucisson superposées est tellement lucrative pour nos élus, que la réforme aura beaucoup de mal à se faire.

Tant que la politique rapportera plusieurs fois le revenu d'un honnête travail, nos politiciens, tous partis confondus, s'opposeront aux réformes.

Réfléchissez, 550 000 élus pour la France. 577 députés et 350 sénateurs contre 100 sénateurs et 435 représentants aux USA.

La France est le pays qui compte le plus grand nombre d'élus par habitant au monde. Et par voie de conséquence, grâce à leurs lois démagogiques, elle est championne toutes catégories du taux de prélèvements obligatoires (55,6% du PIB. Et ce n'est pas fini, la taxe carbone leur donnera un petit coup de pouce supplémentaire.

Vive UBU roi!

Lutin, ça veut dire quoi
territotiales

1 appréciations
Hors-ligne
juste une faute de frappe, lisez territoriales.. [i][/i]

mettez un pseudo svp, c'est plus sympa.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Looool Anonyme...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
Derniers échos concernant les régionales : B Laporte n'étant pas en odeur de sainteté sur la gironde par ses amis UMP, ce dernier serait parachuté sur .....les Landes !!!!! pas mal non ???
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres