CULTURE ET PATRIMOINE

0 appréciations
Hors-ligne
La Gironde est amoureuse de ses pierres !
Vestiges silencieux de l’histoire de la Gironde, les pierres sont de toutes les époques, de tous les styles. Un florilège de cultures, des secrets à percer... Terre de mélange jusque dans son architecture, la Gironde est à la fois romane et gothique, aristocrate et paysanne, balnéaire, religieuse, militaire.

Partout, les villages et les villes sont de véritables dépaysements : Saint-Emilion et son église monolithe (construite dans la falaise), Saint-Macaire et sa place du Mercadiou, Castelmoron d’Albret, plus petite commune de France et tant d’autres. Les bastides girondines – Créon, Cadillac, Libourne… - sont aujourd’hui comme hier le théâtre du commerce de proximité avec les marchés aux légumes et au gras.



Quant au patrimoine religieux, il est amoureusement préservé : l’abbaye de la Sauve-Majeure, l’église de Guîtres, la cathédrale de Bazas, le temple du Hâ à Bordeaux ou encore l’église Notre-Dame de la Fin des Terres à Soulac, longtemps ensevelie par les sables de la côte.

A Bordeaux, c’est le XVIIIe siècle qui parle, fier et majestueux : la façade des quais, le Grand théâtre ou encore le Palais Rohan. Les immeubles privatifs ont eux aussi une mémoire avec leurs balcons en fer forgé, leurs escaliers en pierre et leurs mascarons.

A la pointe de Grave, le phare de Cordouan joue les guides maritimes et annonce l’entrée de l’Estuaire de la Gironde. Classé monument historique dès 1862, il est encore en activité et son architecture suscite toujours l’enthousiasme des petits et des grands.

A voir aussi : la citadelle de Blaye qui veille toujours sur les Bordelais, la ville d’hiver d’Arcachon baignée dans le 19e siècle avec une kyrielle de styles architecturaux, et les villages ostréicoles, (Jacquets, Canon, Cap-Ferret...) typiques du bassin d’Arcachon...

Un patrimoine propice aux événements culturels
Tout l’été, de juin à septembre, la Gironde se donne en spectacle avec les « Scènes d’été ». Une centaine de manifestations où toutes les sensibilités ont droit de cité : danse, théâtre, arts de la rue, musique, lecture, cinéma. Venus d’horizons divers, les artistes ont tous une idée en tête : partager l’amour de leur art dans un esprit convivial et fraternel.






La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres