CA CONTINUE 2.....

4 appréciations
Hors-ligne
le topic " et c'est reparti" étant très long, celui la pour la suite....
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
vu les proportions abyssales de bêtise et de méchanceté qui règnent en se moment chez certain, et comme de bien entendu nous continuerons a dénoncer les âneries de tout genre, on peut raisonnablement penser que celui ci sera rapidement "over booké"
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
C'est très juste, enfin ......
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
C'est en argumentant que l'on débat et de cet change d'opinions, même contraires, nous nous enrichissons tous.



Petite phrase de je bougonne grave !!!! je vous laisse méditer !!!! quel hypocrisie !!!!!!!et quelle mauvaise foi
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


0 appréciations
Hors-ligne
Nouveau surnom trouvé sur le blog de ....

"sa suffisance"

de mieux en mieux !!!! jusqu'où iront-ils ?????
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


4 appréciations
Hors-ligne
Je me demande!!!!
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
cela leur donne l'impression d'exister..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

0 appréciations
Hors-ligne

4 appréciations
Hors-ligne
Oui surement...

Bonsoir Victorine. salut
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Comme dab', se matin, je vais faire un p'tit tour sur les blogs, en premier le blog du lutin, et ensuite le blog de..., et la tenez vous bien...
j'ai du me pincer pour être sur de ne pas rêver !
Mr JBG, oui oui ! lui en personne ! n'a pas de mots assez fort pour féliciter Mme LE YONDRE
( tien tien, les surnoms méchants ont disparus ) "elle est courageuse, elle mouille sa chemise, elle est professionnelle,les autres ne sont que des amateurs" ect..
mais que se passe t il ?? Allélouya !!
Lui si virulent, pour ne pas dire méchant envers cette femme, lui trouve se matin toute les qualités du monde, j'invite Mr JBG a garder cet etat d'esprit, et a courir chercher sa carte du PS !
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

0 appréciations
Hors-ligne
JBG


Site/blog

197 messages
posté le 07-07-2008 à 10:24:33

Mr. Blanc

Lorsque deux listes de la même famille se disputent une élection, il y a toujours une forte déperdition de voix au second, déperdition dûe essentiellement à l'abstention.

Et vous qui aviez le titre ronflant de Directeur de Campagne pour la liste de la Gentille et frêle Patricia devriez le savoir.

Ainsi, par exemple, dans une commune basque appelée Urugne,(7 500 H.) les listes UMP et dissidente obtinrent 60% des voix au 1er tour et ne gagnèrent au second que par une avance de 15 voix. Or les deux listes avaient fusionné, contrairement à JCD et PMG, Dulas ayant annoncé avant le 1er tour qu’il n’y aurait pas de report de voix sur la liste PMG en cas d’échec.

Dans le cas d'Audenge, si Mme Le Yondre a augmenté le nombre de ses voix au second tour, elle le doit à sa magnifique campagne. Je vous rappelle que ses colistiers vinrent avec deux procurations chacun et que dès le lendemain du 1er tour, Mme Le Yondre mouilla sa chemise et s'en alla visiter les abstentionnistes du 1er tour, alors que pendant ce temps vous faisiez de la stratégie en chambre.

Permettez-moi de vous dire, puisque vous insinuez fortement que Philippe Mayer-Gillet aurait fait comme pasqua en 1981, qu'il aurait mieux valu que vous lui posiez la question directement avant d'affirmer une simple (et erronée) supposition.

Et pour finir, oui Sheila, Le Yondre a gagné grâce aux abstentions d’un certain nombre d’électeurs UMP, mais surtout par le travail électoral que celle-ci a su faire. Cette campagne aura vu une candidate courageuse,appuyée par des professionnels, contre quatre amateurs.



Dernière modification le 07-07-2008 à 10:30:56


Je n'ai pu résister à le mettre ! mais je ne crois pas que ce soit un revirement "naturel" de jbg, on ne change pas du jour au lendemain des personnes surtout certaines !!! il a dû se passer quelque chose !
Il faut remettre Colombo sur l'enquête
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


4 appréciations
Hors-ligne
LOL non mon côté Bisounours aime reprendre le dessus et je me dit que c'est une bonne chose de lire ceci...et ça fait plaisir.
Donc pour une fois je remercie Mr JBG de ces Gentilles paroles.

Dernière modification le 07-07-2008 à 12:08:25
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Colombo a fini sont enquête sur le camping, effectivement, il y a un autre projet privé d'hotel pour Audenge, nombres d'Audengeois sont aux courant et connaissent les initiateurs de celui ci, ceci expliquerai donc les tirs nourries contre Mme le maire et son projet de vendre le camping, afin de développer et faire grandir celui ci...

une enquête en chassant une autre, notre inspecteur va maintenant se pencher sur les raisons de l'humanité soudaine de certains Audengeois vis a vis du premier magistrat de notre commune.

...HOULA !, Colombo étant parti en vacances avec sa femme, c l'inspecteur Harry Callaghan, qui reprend l'enquête, et lui c pas un ...
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

0 appréciations
Hors-ligne
l'autre projet d'hôtel privé, ne serait-ce pas une personne de l'opposition qui en aurait eu l'envie ?????
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


1 appréciations
Hors-ligne

........ !

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Ben quand même pas????

Bon et bien qui??

De toute façon nous ne divulguerons pas le nom ici, on ne sait jamais la gendarmerie n'est pas loin, vous comprenez bien, une fois ça va deux fois bonjour les dégats...
Callaghan vous dîtes, ça rigole plus...

Dernière modification le 07-07-2008 à 15:09:20

Dernière modification le 07-07-2008 à 15:09:32
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
AU LUTIN

Les écris de Mr JBG, avant d'être gentilles sont vrai!
Mme LE YONDRE a mené sa campagne avec professionnalisme et respect envers ses adversaires, et elle a bien été la seule.. les calculs et alliances d'intérêt n'ont dupés personne.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Alors là il n'y a pas photos, + 1000...
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
Je pense si vous avez vu le post de¨PMG sur le blog de....que M Blanc n'est plus en "odeur de sainteté" et se fait remettre en place !
Merci à M PMG qui a reconnu que Mme le maire avait fait une excellente campagne et que tous n'avaient pas su faire comme elle d'où leur défaite :
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


1 appréciations
Hors-ligne
Je suis moi aussi allé voir le blog de....
Effectivement Mr BLANC se fait gentiment mais fermement remettre a sa place..
Normal, a force de critiquer et d'insinuer n'importe quoi, on fini toujours par se faire tirer les oreilles.
J'en connais qui se sont fait virer pour moins que ça...
Monsieur PMG
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
Copine

Chères copines, cher Jeune

Ce n'est pas JBG qui a appelé NLY "Sa suffisance" mais Sheila. JBG l'aappelé "Sa Compétence".

Personne conteste la volonté de créer un hôtel, mais de faire évaluer un terrain non constructible par les domaines, le requalifier en CM et obtenir l'autorisation de le vendre, mais au prix avant requalification. En français cela porte un nom que je vous laisse deviner.

Ensuite, est contestée la vente en soi, pour un prix modique, d'un terrain municipal situé en plein centre ville et ce avant d'avoir bâti le nouveau PLU et sans aucune concertation.

Si vous êtes d'accord, dites le, mais ne changez pas le sens de ce qui a été écrit par l'opposition et par le blog d'enface.

P.S. Neutre, quand on a le droit de censurer un écrit, puisque vous êtes modératrice, celui qui est censuré a le droit de savoir par qui cela a été fait. Pouvoir sévir et rester cachée, ce n'est pas très courageux. Bisous quand même.

4 appréciations
Hors-ligne
Bonjour copine

Alors tout d'abord, le jeune est modérateur, et non modératrice, vous allez le vexé.Ensuite je ne vois pas de quelle censure vous parlez???
ici elle est inexistante, donc si par malchance nous devons intervenir sur un post, celui ci reste tout de même.
Et non nous ne sommes pas tenu de dire qui intervient au niveau modération...
Si j'ai un post rempli d'injures admettons je ne vais pas dire que je l'ai enlevé, ce n'est jamais arrivé d'ailleurs.

Ensuite voici un site fort intérréssant, mine d'or d'informations.

CarrefourLocal.Senat.fr

Ou il est noté ceci....

Une commune a-t-elle la possibilité de choisir les acquéreurs, en cas de vente de terrains à bâtir municipaux -
6 mars 2007

1) Principes généraux de la cession des biens communaux

L’article L. 1311-1 du code général des collectivités territoriales, comme l’article L. 3111-1 du code général de la propriété des personnes publiques, pose le principe de l’inaliénabilité des propriétés qui appartiennent au domaine public.

Par conséquent, pour céder un bien de son domaine public, la commune est tenue préalablement de le déclasser, afin de l’incorporer dans son domaine privé. Les communes sont alors libres de céder leurs biens privés soit par une vente à l'amiable, soit par adjudication publique.

En application des dispositions de l'article L. 2241-1 du code général des collectivités territoriales (CGCT), « le conseil municipal délibère sur la gestion des biens et les opérations immobilières effectuées par la commune.

[...] Toute cession d'immeubles ou de droits réels immobiliers par une commune de plus de 2000 habitants donne lieu à délibération motivée du conseil municipal portant sur les conditions de la vente et ses caractéristiques essentielles. Le conseil municipal délibère au vu de l'avis du service des domaines ».

Le conseil municipal a donc l'obligation de délibérer afin d'autoriser le maire à vendre un bien appartenant au domaine privé communal. Cette délibération doit porter sur les caractéristiques de la cession (situation physique et juridique du bien, prix de vente, désignation du cessionnaire) et sur les éventuelles conditions de vente (condition suspensive ou résolutoire frais mis à la charge de l'acquéreur...).

Lorsque le conseil municipal s'est prononcé sur les modalités de la cession, à savoir une vente à l'amiable ou une adjudication publique, le maire, en application des dispositions de l'article L. 2122-21 du CGCT, est chargé de l'exécution de cette décision.

, qui sont délivrés par le maire, n'ont pas à être transmis au représentant de l'Etat dans le département (CE, 30 décembre 1998, association pour la protection du site de la zone industrielle de Dommartin-lès-Remiremont). Mais la délibération du conseil municipal autorisant l'aliénation d'un bien communal, en tant qu'acte administratif (CE, 6 avril 1998, communauté urbaine de Lyon), ainsi que le procès‑verbal d'adjudication publique d'un bien (CE, 19 décembre 1994, société de chasse en forêt de Seille-et-Moselle), doivent être soumis au contrôle de légalité.

2) Le cas des opérations communales destinées à favoriser l’accession à la propriété

Le régime général d’intervention des collectivités territoriales trouve son fondement dans l’article L. 1111-2 du CGCT. Cet article dispose que « les communes, les départements et les régions règlent par leurs délibérations les affaires de leur compétence. Ils concourent avec l’État à l’administration et à l’aménagement du territoire dans leur dimension économique, sociale, culturelle et scientifique, ainsi qu’au développement durable ». Les communes sont autorisées à subventionner des activités ou des actions, dès lors que celles‑ci représenteraient un intérêt public local (CE : 5 décembre 1941, Rousteau).

La jurisprudence a précisé qu’une commune pouvait vendre légalement un bien de son domaine privé, à un prix inférieur à sa valeur vénale, dans le but de favoriser l’accession à la propriété de locataires (CAA Nantes : 30 juin 2000, préfet de la Vendée).

La loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et aux responsabilités locales a légalisé la possibilité d’une aide aux particuliers par les collectivités territoriales. Elle permet, en effet, depuis le 1er janvier 2005, aux collectivités territoriales et aux établissements publics de coopération intercommunale, d’apporter, sous condition de ressources, des aides aux personnes accédant à la propriété (article L. 312-2-1 du Code de la construction et de l’habitation).

Chaque collectivité définit ainsi librement les aides qu’elle souhaite apporter. Elle peut notamment déterminer, selon la politique qu'elle souhaite conduire en matière de logement, des conditions d’accès aux aides mises en place.

Pour faciliter l’application de ces dispositions, l’ANIL a publié récemment, à titre indicatif, les critères pouvant être envisagés par les collectivités concernées pour déterminer les bénéficiaires des aides :

- condition de ressources : depuis le 1er janvier 2005, il s’agit d’une condition obligatoire pour la légalité des aides aux accédants à la propriété. En revanche, pour la détermination de ces conditions de ressources, il n'est fait référence à aucun texte. Chaque collectivité peut, en conséquence, déterminer librement les plafonds applicables ;

- condition de primo accession à la résidence principale ;

- condition relative au statut d'occupation actuel du candidat (locataire du parc social, du parc privé ayant reçu un congé pour vente, par exemple) ;

- condition tenant au financement de l’opération, par exemple le recours à un prêt réglementé ou aidé.

Parallèlement, l’ANIL appelle aussi l’attention sur les critères pour lesquels un doute est permis quant à leur légalité :

- condition d'ancienneté de résidence sur la commune : en effet, la Direction générale des collectivités locales du Ministère de l’intérieur l’exclut, en invoquant deux considérations :

1. ce critère semble aller à l'encontre du principe d'égalité de traitement des citoyens ;

2. un parallèle peut être fait avec les conditions d'attribution d'un logement social pour lequel aucune condition de résidence préalable dans la commune ne peut être opposée au demandeur ;

3.

- conditions relatives à l'âge et à la composition familiale.

*

En tout état de cause, deux points sont à souligner :

1) par souci de transparence et pour écarter toute suspicion de favoritisme, les conditions d’attribution doivent donc être très précisément définies par la commune ;

2) les conditions d’octroi des aides font l’objet d’une décision de l’assemblée délibérante, laquelle constitue un acte règlementaire ; comme tel il est susceptible d’être contesté par un administré par voie de recours pour excès de pouvoir ou par le préfet à l’occasion d’un déféré préfectoral.



Accueil | Contact | Documents | Thèmes | Espace débats | Partenaires | Plan du site
© 2008 Sénat - Service des Collectivités locales




Alors Copine pensez vous Que Mme Le Maire ne s'est pas un tout petit peu renseignée avant de propposer la délib????

Dernière modification le 08-07-2008 à 16:43:19

Dernière modification le 08-07-2008 à 16:45:46
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
alors les nanas, on se crêpe encore le chignon ?

bon...

1° Sur le blog de..., Mme le maire a tellement de surnoms méchants que l'on ne sait plus qui les donne.

2° Bien sur que la création d'un hôtel est contesté, il a été dit, si je me souviens bien, qu'il n'y aurai pas assez de touristes pour remplir les chambres et cela n'apporterai maxi "que" 2 emplois, (par les temps qui courent, c déjà pas mal non?)

3° accuser Mme le maire de magouille, la c pas jolie jolie, je dirais même que cela est plutôt dangereux pour son auteur...

4° Pourquoi attendre un nouveau PLU 18 ou 24 mois si certaine décisions peuvent être prisent avant ?
Mme le maire, son truc, c plutôt l'action...

5° Ne pas confondre "censure" et "modération", a partir du moment ou les écrits ne sont pas insultants et ne portent atteinte a personne, ben y'a pas de 'blèmes, a chacun de s'auto discipliner, cela n'empeche pas de pousser un coup de gueule, mais en restant "propre".

6° Les vacances arrivent, alors restons cool y'a des choses bien plus importantes sur cette terre que la vente du camping d'Audenge et les gueguerres stériles que certain veulent imposer.

Allez, bonne vacances a tous.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
RE

Il fait plutôt :vtn ici non???

Vous voyez copine ou copin peu importe, ce qui me gêne le plus ce n'est pas que vous veniez ici bien au contraire, c'est un plaisir.
Non ce qui me gêne c'est que vous venez insinuer certaines choses, et là c'est votre droit, et hop vous désertez le navire ensuite.
Diantre prouvez nous donc le fait que les projets pour le camping ne sont pas réfléchient et là nous pourrons causer...

Allez bisoussssss Copine.

Dernière modification le 08-07-2008 à 19:23:27
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
Re de nouveau

Alors je rectifie,et sans m'excuser.... par contre je vous le redemande et ce pour la dernière fois, mon prénom vous pouvez le citer celui de Neutre non.

Nous vous respectons, nous sommes courtois, je vous pris de respecter Neutre.
Merci d'avance.

PS: si le jeune juge bon de rectifier un post et bien il a tout mon aval, tout comme neutre, et moi même ( ha non j'ai pas besoin de me donner mon aval LOL)

Dernière modification le 08-07-2008 à 23:44:28

Dernière modification le 08-07-2008 à 23:47:57

Dernière modification le 08-07-2008 à 23:48:49
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
hoaaa!! j'ai rien fait m'dame !
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Mais z'euhhhhhhh comprend pu rien du moiiii
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Copine,

Je trouve impressionant votre obstination à vouloir voir mon identité révélée ! Comme dit petit lutin (et merci!) il n'y a que la sienne qui soit connue et le jeune et moi avons effectivement droit au respect tout comme petit lutin et vous-même d'ailleurs !
En ce qui concerne les surnoms de Mme le maire, je savais pertinemment qui avait dit "sa suffisance" et je n'ai jamais insinué qu'il s'agissait de jbg dont j'avais le nom pour l'autre prénom : si je n'ai pas cité le surnom du blog c'était simplement que je ne voulais pas donner autant d'importance à cette personne !
En ce qui concerne le camping, je trouve que c'est une excellente décision et je l'ai évoqué plus haut dans d'autres posts : le seul décisionnaire dans une commune est le maire et dans ce cas présent, c'est une décision saine et sensée (à mon avis) qui permettra à la commune de ne plus intervenir financièrement ! vous savez, pour en avoir discuté avec divers audengeois, la majorité est unanime sur le bien de cette décision ! les mécontents, il y en a toujours, c'est vrai et l'on m'a répondu que ceux-là étaient des jaloux qui n'avaient pas eu l'idée !!! ce n'est pas de moi, je le précise !!!
Quand à votre insinuation sur des censures, vous savez sans doute que lors de la création d'un blog, il est demandé de ne pas laisser mots injurieux, insultes diverses : et ici, contrairement à l'autre blog, il n'y a pas d'insultes avec des mots méchants vis à vis de de personnes haut placées !
Nous sommes trois à intervenir comme modérateur parce que c'est le choix du petit lutin et nous respectons son blog et agissons en concertation sans rien faire de déplacé ou contre le créateur du blog qui est et restera le petit lutin !
Amicalement à vous !

(et je vous le redis, vous vous méprenez sur moi ! mais ce n'est pas grave !)

Dernière modification le 09-07-2008 à 11:43:29
La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée...


1 appréciations
Hors-ligne
l'enquête a commencé..., il semblerai que les attaques injustifiés et incessantes contre madame le maire et son équipe, comme les qualificatifs emprunté par le monsieur du blog de... pour désigné l'équipe en place, les "parachuté" "beni ouioui" "bande de fonctionnaires" et j'en passe.., est fini par agacer les Audengeois, se mécontentement serai venu aux oreilles de se monsieur et de ses acolytes, ceci expliquerai le calme verbal de ces derniers jours, la peur du gendarme et d'une p'tite visite dans leur bureaux ( ils en ont des chouettes, juste derrière la mairie ! ) pour une piqure de rappel sur le respect, y est aussi peut être pour quelque chose, j'espère qu'ils comprendrons qu'ils n'ont rien a gagner en ayant une attitude agressive sinon a se discréditer totalement comme se sont discrédités certain concurrents de L'équipe Audenge avance, qui pensaient a tord qu'il suffisait de "taper" sur Mme LE YONDRE pour être maire.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
OUHHHHHHHH ben il fait super :vtn en ce moment....( j'adore ce smiley )
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Ouai!! on est gavé bien la... :vtn :vtn
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres