«Aerida »,

1 appréciations
Hors-ligne
salut

Je suis allé ce matin a la manifestation "rencontre autour du livre" qui a lieu dans la salle des fêtes de la mairie..
Beaucoup d'exposants, beaucoup de monde, des œuvres de qualités comme le nouveau livre sur l'Histoire d'Audenge.

Au détour de ma ballade dans les allées, je suis tombé sur une jeune personne qui viens de sortir son premier roman, cette personne se nome
Justine Pinto, et a juste 14 ans..
Incroyable de voir autant de maturité et d'imagination a cet age la, je vous conseille si vous avez des ados dans votre entourage et que vous ne savez pas quoi leur offrir pour Noël , de leur faire comme cadeau ce livre fantastique, dans tous les sens du terme....
..ça changera des jeux vidéo.

Article de Sud Ouest de cet été :

« J’écris depuis bientôt trois ans. Je lis beaucoup de livres et j’ai eu envie de raconter des histoires à mon tour. C’est pourquoi, en voyant l’avis du Lutrin magique pour un concours de nouvelles et de poésie en 2011, j’y ai participé aussitôt », confie Justine Pinto, jeune Sanguinetoise de 14 ans et romancière. À cette occasion, elle remporte le premier prix de poésie et l’une de ses nouvelles est publiée dans le recueil des meilleurs textes du concours.

Cathy Gallardo-Leday - qui a remarqué son talent et la « qualité de son imagination » - l’encourage à poursuivre et lui propose de l’aider en publiant son premier roman aux éditions du Lutrin magique. Pour cela, il fallait de la matière et une histoire. Justine a donc créé tout un monde, le fruit de ses rêveries de l’été dernier et s’est mise à travailler pour écrire un roman. En fait, une véritable épopée d’un millier de pages qui part de la rencontre d’une princesse « plutôt rebelle » avec un jeune homme du royaume ennemi.

D’un commun accord avec Cathy Gallardo-Leday, le manuscrit trop volumineux pour être publié en l’état, sera découpé en une trilogie. Commence alors le travail de relecture et de correction avec des conseils avisés pour donner un peu plus de relief et de maturité à son personnage principal, comme de densité à l’histoire d’amour qui sert de trame à l’action.

Créer un monde unique

«Aerida », le premier tome de cette trilogie « fantastique » est parti chez l’imprimeur le jour de l’anniversaire de Justine avec une couverture signée d’une jeune illustratrice, Niesis. La jeune princesse cache sous des airs graciles une âme de guerrière. « Ce que j’aime dans l’écriture, c’est de donner vie à des personnages et de créer un monde de toutes pièces. Découvrir où me mènera une histoire qui s’écrit au fil de l’intrigue comme si les personnages avaient leur propre volonté et me l’imposaient », confie la jeune romancière.

Pour mieux fixer son monde imaginaire, elle a demandé à son grand-père, André, de dessiner le château d’Aerida et de dresser la carte du pays. Des illustrations que le lecteur trouvera au début de l’ouvrage. Soutenue et encouragée par ses parents, Stéphanie et Manuel, Justine envisage de poursuivre une carrière d’écrivain « mais à côté d’un autre métier » et rêve de devenir neurologue « pour pouvoir faire quelque chose d’utile ». Très bonne élève, elle entrera au lycée en septembre et prépare pour la fin de l’année la sortie du second tome de sa trilogie.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres