Inauguration de la campagne des élections municipales 2014.

4 appréciations
Hors-ligne
C'était aujourd'hui, à 11h à La Gravette, quoi de mieux comme decors que le port pour cette inauguration.
Inauguration réussie, avec de belles personnes, de la bonne humeur, et de belles différences..Bon courage à l'équipe en place car le combat s'annonce rude, avec sans aucun doutes, mensonges, exagérations et calomnies, mais ça fait partie du jeu...goooooooo
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
Je demande simplement aux Audengeois de se rendre aux CM , ils verront de quel coté est la compétence.
comme on dit "y'a pas photo"..

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
En tout cas les six mois qui arrivent vont être rude pour beaucoup, et pleins de rebondissements..la saga redémarre.

Dernière modification le 29-09-2013 à 10:57:03
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
ouai...enfin, si certains passent leur temps a salir, ou diffamer, effectivement ça va être long..
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
Salut

Et bien voila,...c'est reparti.

JC Dulas et son équipe nous ressort encore une fois un tract dans la ligné des précédant, c'est a dire a coté de la plaque..
...je m'explique

Les chiffres balancés dans ce tract dénoncent la communication mise en place par la commune, donc :

C'est quoi la communication communale ?

Et bien la communication de la commune c'est tout simplement de la Démocratie..
c'est de l’information donné aux Audengeois,

Si Mr Dulas devient un jour Maire de la commune(snif) il va faire comment pour communiquer avec les Audengeois sans ces supports modernes que sont le bulletin municipal , lettre du Maire , le site internet etc…?
ces outils ont un cout, et il ne pourra pas faire sans,
il y a une différence entre imprimer des feuilles A4 sur une imprimante a la maison et un bulletin municipal de plusieurs pages ..

C'est vraiment désolant..

Il dénonce des frais inutiles ou trop important ?

Donc on fait quoi ?
...notre commune comme toute les communes a besoin de vivre, a besoin moments de rassemblement pour que tous les Audengeois puissent se retrouver ensemble autour de manifestation associatives, sportive, culturels.
des jus d'orange, du coca, des cacahuètes ou des petits gâteaux sont servis, rien de somptueux, mais pour l'opposition c'est a priori déjà trop...

Je prend un exemple très simple et très clair : le repas des aînés est offert par la mairie, donc dans les dépenses critiquées,
(dite moi si je me trompe..)
si nous suivons le raisonnement du tract ce moment très attendu par nos anciens, ce moment permettant a beaucoup de personnes parfois dans la solitude de se retrouver,et bien ce moment de partage pourrait ne plus exister ..
Cela plongerai nos anciens dans plus de solitude !
Trouvez vous que cette éventuelle économie serait une bonne idée ?


L'opposition ne comprend pas que ces animations, rassemblements, sont très importants et très attendus par les habitants de la commune, certes il y a des couts liés a ces manifestations, mais elles sont indispensables a mes yeux pour l'échange avec tous les Audengeois;

moi en tous cas, je refuse de vivre dans une commune qui n’échange pas, ne communique pas, une commune sans animations, sans convivialité, sans partage, bref....sans vie.

Le pire dans tous cela, c'est que depuis le début de la mandature le groupe d'opposition est resté quasiment muet en conseil municipal sur le budget de la commune, pourquoi n'abordent t ils pas ces sujets s lors des CM ?
c'est pourtant l'endroit rêvé non ?

peut être parce qu’ils savent que notre Maire réduirait en cendre ces affirmations,
un tract c'est bien plus facile, personne a affronter de face..
... c'est plus commode, et moins risqué...

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
....je me tâte ...

Vais je réactiver la buse d'or ?
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
salut

Je reviens sur ce tract...

posez vous la question de l’héritage du CET. et des frais qu'il a occasionné en avocat par exemple, il a bien fallut que notre commune se batte pour faire sortir la vérité, non ?



« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
salut

Essayons d'avancer raisonnablement :

Ce blog est ouvert a tous, donc plutôt que des "ya ka fo kon", si quelqu'un a quelque chose de clair a dire,
ben qu'il ne se prive pas..
...le blog est fait aussi pour ça.

..parce que la critique ça va 5 minutes mais y'a un moment ou il faut faire dans le concret..


« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
L'observateur


un tract c'est bien plus facile, personne a affronter de face..
... c'est plus commode, et moins risqué...

Là le jeune je vous donne entièrement raison!!! Aucune question diverse au CM opposition nulle et ce n'est pas la franchise et l'affrontement qui caractérise l'opposition municipale

1 appréciations
Hors-ligne
salut "L'observateur",

Comme vous dites, nous aimerions que cette opposition qui a plein de choses a dénoncer via les tracts, soit plus bavarde en CM.
Mais que voulez vous, on ne va pas les changer, Je pense que ces tracts n'ont pas comme objectif le débat afin de faire avancer le "scmilblique", sinon ils critiqueraient également directement en CM, lieu de démocratie s'il en est, et face a madame le Maire, les yeux dans les yeux comme on dit, mais la le risque de se voir mis a mal par des réponses argumentées est grand, et peut être redoutées....
...qu'en pensez vous ?




« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »
L'observateur

Leur problème c'est que pour poser des questions pertinente en dehors des delibs de prévues au CM ,il faut faire une demande a l'avance, préparer la question et étudier les dossiers avant les CM et là je crois que c'est trop leur demander car le manque de compétence est visible...et avéré..............

4 appréciations
Hors-ligne
Je dis ça mais je ne dis rien..Faire un tract en soit ce n'est pas si grave, il y en aura aussi de la part de l'équipe en place, la seule chose qui est importante c'est l'argumentation, on peut dénoncer, d'ailleurs il y a plutot intéréts, mais dénoncer pour dénoncer ça ne rime à rien, ça rime quand à coté il y a des propositions qui offrent une autre vision, une alternative à ce qui est dénoncé, mais là il n'y a rien pour l'instant..pas clair je sais mais voilà le fond est là..
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
salut
.Faire un tract en soit ce n'est pas si grave


, le soucis n'est le tract mais ce qui est écrit sur ce tract...

Je note que le monsieur veux prendre la place de maire, mais il faut dans ce cas faire des propositions réalistes et chiffrées, sinon blablater et dénoncer pour le plaisir de dénoncer tout le monde peut le faire..
ça fait maintenant plusieurs mois qu'il a lancé sa campagne, et pour le moment les Audengeois attendent autres chose que du blabla du style 'elle est pas gentille Madame NLY' et des tracts accusateurs..

il y a aussi des choses que je ne comprends pas comme le fait que l'opposition dit aimer les jeunes.. alors si ils adorent les "d'jeunes" pourquoi ne pas avoir, a l'époque, voté pour le city stade ????
c'etait quoi la raison de cette non adhésion au projet ?
les Audengeois jugeront les paroles et les actes de cette mandature, même celle de l'opposition, ils ne se détermineront surement pas en fonction du Blabla et des promesses..


« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Absolument.
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

Bonjour à tous,
Dans la lettre d'information n°5 d'octobre 2013 APBS veut défendre notre bien-être, notre environnement et notre qualité de vie, mais qu'a fait cette opposition lorsque les audengeois ont été agressés, asphyxiés par le CET :: RIEN NADA et c'est bien là le problème, faire confiance à des personnes qui jusqu'en 2008 n'ont rien fait, rien dit au sujet de l'environnement audengeois qui était attaqué de toutes parts et maintenant veulent donner des leçons de bien-être et de qualité de vie pfffff !

1 appréciations
Hors-ligne
salut cristalline,

si ils ont participé a titre individuel à des actions contre la galére CET qu'ils n’hésitent pas a venir nous le dire , c'est important l’environnement et le bien être, et tous les acteurs qui se sont battus contre les nuisances de ce p..... de CET doivent le dire et en être vivement remerciés, nous attendons avec impatiente qu'ils nous narrent leurs éventuels actions en faveur de notre environnement Audengeois..

Maintenant si le groupe APBS a proposé quelque chose pour notre bien-être et l’environnement ces dernières années en CM ou par d'autres biais a madame le maire, qu’il n’hésite pas a nous le rappeler, moi je ne m'en souviens pas, dans le cas contraire pourquoi parler du bien-être des Audengeois sans rien proposer de concret dans ce tract ... ?
.....franchement j'vois pas...




« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

Et voilà le parc naturel marin va voir le jour. Et grâce à qui ?. J'en connais qui vont se déclarer avoir oeuvré pour la bonne marche de ce dossier. Ils ont l'habitude de cet exercice :Un nouveau tract certainement.
Merci Mr Deluga d'avoir permis la création de ce projet.


1 appréciations
Hors-ligne
...et ouai, certains travaillent pour leur commune, pour l’environnement et font des propositions cohérentes,
d'autres blablatent et font du vent
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Ha ben sur sud ouest les coms vont bon train pour le CET, et sans trop me tromper cela ressemble beaucoup à certains intervenants qui venaient ici...ils sont toujours bloqués sur la seule augmentation d'impôts qu'il y a eu en 7 ans, la première année..ça critique allègrement le travail fait pour avoir une grande partie du suivi trentenaire subventionnée, ils ne se rendent même pas compte que sans elle notre situation serai catastrophique..enfin certains n'évolurons jamais sur le sujet CET.
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

4 appréciations
Hors-ligne
Et tout ça bien caché derrière un pseudo..haha me font marer tous..
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)

1 appréciations
Hors-ligne
salut

Il suffit simplment de rgarder le magasine municipal de ce mois ci, il y a un dossier sur le CET, a lire pour comprendre les véritables enjeux....
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
petit message pour les ignorants qui critiquent sur le net..
je ne sais pas qui ils sont mais franchement, quel manque de connaissance du dossier..
une visite du CET est prévu mardi 16 novembre en mâtiné, qu'ils n’hésitent pas a venir, ils pourront poser des questions, et on verra a ce moment la qui a raison..
je suis sur et certain que ces critiqueurs planqué derrière leurs pseudos ne seront pas présent ou au mieux ne poseront aucune question et ne formuleront aucune critique, au risque de passer pour des grosses buses.

Pour cette mâtiné d'information sur le CET, comme écrit dans le journal municipale, il faut s'inscrire auprès de la mairie.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

Je vais à la visite du CET et espère amener quelques jeunes audengeois qui sont interessés par leur environnement.
Quant aux impôts , nous savions qu'ils augmenteraient, nous étions prévenus.

1 appréciations
Hors-ligne
Quant aux impôts , nous savions qu'ils augmenteraient


ben ouai, il a bien fallu prendre le taureau par les cornes et faire les premiers travaux d'urgence sur ce P..... de CET abandonné par ceux qui devaient le gérer,
notre maire a eu le courage de faire ce qu'il fallait pour Audenge et les audengeois, aujourd'hui même les donneurs de leçons sont bien Heureux de ne plus sentir l'odeur de ce maudit CET.
Je me demande comment ils auraient fait eux, pour financer ces travaux d'urgence..
..en vendant des crêpes sur le marché peut être..

+ de 400.000 € a sortir ça fait combien de crêpes messieurs les accusateurs ?
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
salut...

https://scontent-b-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/p480x480/1394784_593474420690039_1684844235_n.jpg
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
Sud Ouest

C’est le genre de visite guidée qui sort de l’ordinaire. Chausser ses bottes un samedi matin pour fouler le sol d’une décharge n’a, a priori, rien de très culturel. Ceci dit, pour les Audengeois, le CET a été et reste encore une affaire courante. Si le centre d’enfouissement technique a définitivement fermé ses portes et cessé toute activité en décembre 2007, son héritage a été très vite exhumé.

Trente ans d’exploitation, plus de 2 millions de tonnes de déchets logés sur 40 hectares au cœur de la forêt et 21 millions d’euros de frais de réhabilitation. Les chiffres du CET ont de quoi donner le tournis. Et susciter encore des questions auxquelles la municipalité entend répondre samedi lors de cette sortie champêtre.

Une saga des déchets

« Le CET est un fardeau environnemental, technique et financier, pour la commune et pour les habitants », rappelle toujours le maire (PS) Nathalie Le Yondre pour laquelle le CET a été l’héritage d’une ancienne municipalité qui tient de la bombe à retardement.

Si l’histoire du CET s’écrit en 1974 comme celle d’une banale décharge, elle se mue au fil des années en une saga des déchets. Les communes avoisinantes y ont déversé les leurs et les professionnels les ont imitées. Du coup, en 1995, le site est requalifié « centre d’enfouissement technique » et élargit son rayon d’action. Les bennes arrivent des communes de l’ouest de Bordeaux, chargées des déchets industriels de tout le département. 160 000 tonnes y sont enfouies chaque année. Les nuisances olfactives augmentant avec la masse des ordures.

Pour les trente ans à venir

Quand le CET ferme ses portes en décembre 2007, le site a « avalé » plus de 2 millions de tonnes de déchets. Quelques mois plus tard, Nathalie Le Yondre est élue maire et découvre les dessous du CET. L’entreprise Edisit en charge du site est défaillante, elle finit par déposer le bilan en 2009 sans s’être chargée de la réhabilitation du site. Site qui par ailleurs se révèle avoir accueilli des déchets à l’air libre sur 3 hectares. Entre autres.

La Ville d’Audenge se retrouve donc avec le fardeau d’un site à dépolluer et réhabiliter sur les bras. Elle engage des travaux d’urgence et s’assure le soutien financier du Siba et du Conseil général.

En 2011, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) est exceptionnellement chargée par l’État de se substituer à la commune pour la remise en état du site. Aujourd’hui, les travaux de mise en sécurité sont achevés et les travaux de réhabilitation doivent débuter en 2015. La ville d’Audenge n’en a toutefois pas fini avec le CET dont elle devra assurer la post-exploitation pendant trente ans (nouvelle ardoise de 6,6 M€).

Visite guidée du site samedi 16 novembre, de 10 heures à 13 heures. Il reste des places, s’inscrire auprès d’Alexia Nauleau : tél. 05 56 03 81 50 ; a.nauleau@audenge.fr
_____________________________________________________________

Venez nombreux, vous apprendrez la véritable histoire de ce CET et surtout les enjeux a venir....
bien plus instructif qu'un tract.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
salut

Le tribunal valide le PLU


Le 4 novembre 2013, le Tribunal Administratif de Bordeaux a rejeté la demande d’annulation du PLU d’Audenge validant ainsi la légalité de sa procédure et des zonages définis par le conseil municipal. Alors que le précédent PLU adopté en 2005 avait été annulé, Nathalie Le Yondre, Maire d’Audenge, et Patrice Mahieu, adjoint à l’urbanisme aménagement et cadre de vie, se félicitent de la décision du Tribunal Administratif « C’est le travail dense et collectif des élus, des services et des audengeois qui ont participé à la concertation qui a porté ses fruits pour que désormais Audenge soit dotée d’un socle solide permettant son évolution. Cette décision était très attendue par de nombreuses familles audengeoises qui voient désormais leurs situations et leurs projets stabilisés. En considérant que le PLU d’Audenge est conforme à la loi littoral et aux prescriptions de protection environnementale, de nombreux aspects de l’avenir de la commune peuvent s’inscrire durablement dans leur développement :

- Ainsi le projet de réhabilitation et d’aménagement de Certes Graveyron visant à créer entre autre des cheminements ouverts à tous a été validé

- La qualification de village pour Lubec n’a pas été remise en cause et assure désormais à ses familles des perspectives stables dans leurs projets.

- Le développement économique avec la définition de nouvelles zones d’activités et la densification des commerces en centre-ville va pouvoir se poursuivre

- Les choix opérés afin de préserver les espaces naturels sensibles de la commune tout en permettant de poursuivre ses aménagements ont été reconnus.

Enfin, c’est tout le projet du territoire audengeois porté à l’occasion de l’élaboration du SCOT et de la Charte du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne qui se voit conforté. »

________________________________________________________________________________________________

Une bonne chose que ce PLU soit confirmé,
un point de plus pour l'équipe en place qui a fait fait du bon boulot pour notre commune,
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
salut

Sus Ouest

Samedi en fin d’après-midi, le rond-point de Lubec a été inauguré par Nathalie Le Yondre, maire,
accompagnée de Jean-Pierre Ramon, sous-préfet, et Bernard Dussaut, premier vice-président du conseil général,
en compagnie d’élus Audengeois et d’habitants du quartier de Lubec. Avant l’inauguration, salle des fêtes de Lubec,
Patrice Mahieu, adjoint cadre de vie - urbanisme et aménagement, avait présenté,
pour approbation, le futur décor du rond-point. Il représentera un pot d e résine de » 5m de diamètre, penché (vers Audenge)
et planté de pins nains et côté entrée dans Lubec (venant de la pointe, le nom de Lubec, taillé dans une plaque,
placé devant une petite haie…le projet a reçu un avis favorable.

Après que la traditionnel ruban tricolore fut coupé par Bernard Dussaud,
tout le monde se retrouva sous le préau de la salle des fêtes (ancienne école de Lubec) pour les traditionnels discours.
Nathalie Le Yondre débuta « nous sommes réunis pour inaugurer un aménagement de sécurité…
nous travaillons dessus depuis 4 ans…Nous sommes sensibles à la sécurité…
Ce rond-point est le troisième que nous installons en collaboration avec le conseil général ;
le quatrième verra bientôt le jour à Certes…Notre souhait est de baisser la vitesse,
un grand nombre respecte le code de la route mais certain ne le respecte pas et roule trop vite dans le quartier…
Il faut s’habituer à ce nouveau rond-point…Ce secteur de la commune va être réaménager et nous nous attellerons à cette magnifique salle… ».

Bernard Dussaut conclut « Le conseil général gère 6000kms de route départementale
et nous sommes de participer à l’inauguration de ce rond-point qui n’aurait pu être réalisé sans la volonté de la commune…
La création d’un rond-point demande une étude très précise…Ce partenariat est exemplaire… ».

..................................................................................................................................................................................................................

En plus de cette inauguration, l'histoire de "Lubet" à été raconté,
la salle était pleine a craquer, et les habitants de "Lubet" ont apprécié ce moment de convivialité...
Bravo a Mme le Maire pour ce rond point, et vive Lubet !
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
salut

http://www.tvba.fr/videos-2/societe/audenge-nouveaux-arrivants-2013.html

« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

1 appréciations
Hors-ligne
salut

Décidément, cette opposition me laisse dubitatif...
Elle se pleint de ne pas avoir reçu d'invitation pour la cérémonie des nouveaux habitants de notre commune.
Laissez moi rigoler !
si maintenant Mme le maire est obligée de sonner a la porte du monsieur pour lui donner des infos
disponibles dans le magasine communale,.. MDR !
.
Cette cérémonie d’accueil tous les Audengeois en ont été informé, enfin ceux qui prenne la peine de lire la page "manifestations" du magasine d'Audenge,
cette cérémonie n’était pas d'ordre privé sinon elle n'aurai pas été annoncée dans le magasine de la commune...
Aimer Audenge c'est aussi s'informer de la vie de notre petite ville, non ?

.
« Globalisons les luttes pour globaliser lÂ’espoir ! »

4 appréciations
Hors-ligne
Toi aussi tu as lu les coms de sud ouest ?? ^^ non parceque si non il faut les lire, là tu comprends tout..
-La rancune n'est que la preuve de la faiblesse ( Jiang zilong)

-C'est bêtise de déprécier son ennemi avant le combat, et bassesse de l'amoindrir après la victoire ( Goethe)



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :


Cochez la case ci-contre :



Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres